Egalimère – Vivaling : apprendre l’anglais à distance

Egalimère teste et approuve VivaLing

Depuis quelques temps, nous cherchons des solutions pour aider nos enfants à progresser en anglais. Ils avaient déjà pu apprendre ou réviser en s’amusant avec Squla mais le programme s’arrête au CM2. Pour Loulou qui est entré au collège, il nous fallait donc une autre solution. Nous avons essayé différentes applications mais cela ne correspond pas vraiment à ses besoins. Et puis, j’ai découvert cet article sur le blog d’E-Zabel qui parlait d’apprentissage de l’anglais à distance avec Vivaling. J’ai trouvé le principe très intéressant. Quelques jours plus tard, je recevais une proposition pour tester 2 cours en ligne…

Apprendre l’anglais à distance, comment ça marche ?

Avant de commencer les séances avec un·e coach, il est faut commencer par s’inscrire sur le site.

Ensuite, il est proposé de remplir un questionnaire avec les coordonnées du parent. Puis on indique le prénom de l’enfant, les objectifs d’apprentissage, ses goûts, ses intérêts, son caractère…

En remplissant ce questionnaire, vous trouverez un lien pour tester le débit de votre connexion Internet. Très utile pour savoir si elle est suffisante pour les cours à distance. Par exemple, la connexion depuis mon ordinateur portable, en Wifi, n’était pas adaptée. Mais j’ai pu télécharger l’application sur la tablette.

On choisit un coach et on se rend sur ses disponibilités pour réserver un cours. La durée des cours est variable (15 min, 25 min, 40 min ou 55 min). Pour ce test, nous pouvions réserver 2 cours de 25 minutes. Loulou a choisi 2 coachs, une femme et un homme. Les deux étaient disponibles assez rapidement. Dès la semaine suivante, Loulou a pu commencer les cours d’anglais à distance.

Pour lire la suite, c’est par ICI.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.