Quelles langues mon enfant doit-il apprendre?

« L’enfant n’est pas un vase qu’on emplit, mais un feu qu’on allume. » Montaigne

«  Quelles langues mon enfant doit-il apprendre? ». Telle est la question récurrente que les parents se posent au moment de choisir la première ou deuxième langue étrangère de leur enfant. La question est complexe et la réponse tout aussi difficile à donner, tant ce type de choix dépend de nombreux critères individuels et familiaux. Néanmoins, voici une série de critères qui vous permettront de faire un choix avisé.

  • La motivation et la réussite

La meilleure langue étrangère à apprendre est celle que votre enfant apprendra avec succès. Et, la motivation est l’un des facteurs les plus importants qui influent sur la réussite dans l’apprentissage des langues (comme du reste).

Si votre enfant apprend une langue parce qu’il sait qu’il en aura besoin dans un avenir proche  (pour se débrouiller lors de vos prochaines vacances a l’étranger, pour communiquer dans le nouveau pays ou vous allez déménager) ou lointain (pour entrer dans telle ou telle école, pour effectuer une partie de ses études a l’étranger, pour accéder un type d’emploi précis), son apprentissage sera alors motivé par ce qu’on appelle la motivation instrumentale ou extrinsèque.

Mais il existe un autre type de motivation qui joue un rôle majeur dans l’apprentissage d’une langue, c’est la motivation intrinsèque. Le fait de pouvoir communiquer avec un professeur sympathique de recevoir des commentaires positifs et de constater semaine après semaine les progrès effectués, le fait d’éprouver de la joie et du plaisir à converser dans cette nouvelle langue sont autant de moteurs pour apprendre.

Il est important de noter qu’aucune quantité de livres lus ou de films regardés dans la langue cible ne peut jamais remplacer la communication avec un véritable interlocuteur natif.

 different-nationalities-1124478_1920

  • Le poids des langues

Evidemment, chaque langue dispose d’un cercle d’influence plus ou moins grand. Le choix d’une langue peut donc être guidé par son importance dans le monde. Dans le TOP 3 des langues les plus parlées au monde, on retrouve:

  • Le mandarin, qui est aujourd’hui langue la plus parlée au monde avec près de 860 millions locuteurs natifs et 450 millions de personnes qui le parlent comme seconde langue.
  • L’anglais qui est la première langue officielle d’une centaine de pays. Les anglophones, de langue maternelle, sont environ 425 millions répartis sur tous les continents. L’anglais est aussi une des langues les plus influentes, car au-delà du fait qu’elle soit parlée comme langue officielle par des millions de personnes, elle est aussi la « première seconde langue » choisie par près de 750 millions de personnes
  • L’espagnol, avec environ 340 millions de « native speakers », qui est parlé dans près de 31 pays répartis majoritairement en Amérique Latine (en plus de l’Espagne).
  • Par ailleurs, en France et pour l’ensemble des enfants européens, l’allemand fait partie des langues les plus étudiés à l’école. 13% des élèves de l’Union Européenne apprennent l’allemand au college et 20% au lycée. Et, il y existe entre 110 et 120 millions de germanophones dans le monde ayant l’allemand comme langue maternelle.

Une vidéo intéressante sur les langues les plus parlées dans le monde

 

  • La difficulté de chaque langue et sa richesse

Certaines langues sont plus difficiles que d’autres à maitriser. Par exemple, un anglophone mettra en moyenne 2 200 heures, soit 88 semaines, pour parler un tant soit peu le japonais. Le Chinois, l’Arabe et le Coréen prennent à peu près autant de temps. Inversement, on estime qu’il faut 23 à 24 semaines, soit 600 heures, pour qu’un anglophone apprennent l’espagnol ou l’italien.

 

Mais quelle que soit la langue que l’on apprend, l’exercice est toujours excellent pour le cerveau. Par exemple, pour le chinois qui est une langue non indo-européenne, la confrontation à des schémas linguistiques radicalement différents a un impact très positif sur l’appréhension des langues en général, et donc indirectement sur la connaissance de chacune d’entre elles. C’est ce qui, d’ailleurs, vient d’être mis en évidence par une étude publiée en 2016 dans la revue Nature : plus on apprend de langues et plus on les apprend tôt, plus on est capable d’en apprendre de nouvelles.

Alors plus une minute à perdre avec vos enfants ! Faites leur apprendre une nouvelle langue dès maintenant. Ils vous en seront éternellement reconnaissants.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.