Le mandarin, langue d’avenir pour les Britanniques

 

Une récente étude menée par l’Institut d’éducation UCL en partenariat avec le British Council, révèle que pour les Britanniques, le mandarin est aujourd’hui la langue à maîtriser pour réussir au niveau professionnel.

Sur 1 154 décideurs britanniques interrogés en février 2018, 77% ont déclaré qu’avoir un bon niveau de mandarin sera bénéfique pour les élèves dans leur future carrière.

Sur l’ensemble des personnes interrogées, 28% ont déclaré que l’avantage de parler mandarin pour les jeunes quittant l’école sera «significatif» pour leur vie future, ce pourcentage atteignant 31% parmi ceux qui travaillent pour des entreprises ayant un chiffre d’affaires annuel de 10 millions de livres  sterling ou plus.

Le sondage a également révélé que 69% des décideurs britanniques estiment que les compétences en mandarin, en particulier en matière de conversation – seront cruciales dans les années à venir pour les entreprises du Royaume-Uni et l’économie du pays en général. Toutefois, 66% déclarent qu’il est actuellement difficile de recruter des personnes parlant couramment mandarin au sein de la population active au Royaume-Uni.

Interrogés sur l’apprentissage des langues plus largement, 82% ont convenu que l’enseignement des langues dans les écoles «devrait refléter l’importance des marchés en croissance pour le commerce et les affaires britanniques».

Commentant ces résultats, le ministre britannique de l’éducation, Nick Gibb, a déclaré

les jeunes qui parlent couramment le mandarin seront avantagés lorsqu’ils seront en concurrence pour remporter des emplois avec leurs pairs du monde entier.

“Les normes d’éducation sont en hausse … mais nous devons faire davantage pour nous assurer que notre système d’éducation est adapté aux exigences futures d’une économie moderne”, a déclaré M. Gibb.

“C’est pourquoi nous avons lancé le programme d’excellence Mandarin ( MEP – Mandarin Excellente Program), qui devrait permettre à 5 000 élèves de maîtriser le mandarin d’ici 2020.

“L’enthousiasme et l’énergie que les élèves et les enseignants attachent à ce programme sont inspirants et aideront la Grande-Bretagne à être compétitive dans une économie de plus en plus mondiale.”

Le mandarin, une langue de plus en plus populaire

 

Les chiffres officiels du Joint Council for Qualifications mettent en évidence une baisse de 7,3% du nombre d’élèves en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord qui ont passé les examens de langue du GCSE* en 2017.

4 104 étudiants ont choisi le mandarin au niveau du GCSE au Royaume-Uni.

 

Toutefois, pour Mark Herbert, directeur des programmes scolaires du British Council, le mandarin devient une langue de plus en plus populaire à apprendre.

“Académiquement, le mandarin est vraiment intéressant parce qu’il donne accès à la culture et à l’histoire de la Chine”, a déclaré Herbert.

«Le mandarin est une langue clé que les [entreprises] recherchent dans leur main-d’œuvre à l’avenir, de sorte que les enfants qui en ont la maîtrise ont automatiquement une longueur d’avance dans leur CV et ont un avantage certain au niveau professionnel.”

 

* Le GCSE est un diplôme qui se situe entre le Brevet des collèges et le Baccalauréat français et qui se passe au terme de deux années de préparation, deux ans avant le A level ( équivalent du Bac).

 

Source: The Pie News – https://thepienews.com/news/students-fluent-in-mandarin-will-have-significant-career-advantage-survey-finds/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.