Apprendre plusieurs langues

Expatriation : comment apprendre la langue locale peut vous aider à vous adapter

Comment l’apprentissage d’une langue étrangère peut faciliter votre intégration à l’étranger ?
Oui, c’est vrai. Vous vous en sortirez probablement avec votre connaissance de l’anglais. Mais ne voudriez-vous pas vivre l’expérience de l’expatriation en immersion totale ? Voici pourquoi il est important d’apprendre la langue de son pays d’accueil avant de vous y installer.

Mieux communiquer avec les locaux

Bien sûr, tout dépend du pays dans lequel vous avez choisi de poser vos valises. Si c’est dans l’un des DOM-TOM, vous n’aurez pas vraiment de souci sur ce plan-là. Mais si vous avez prévu de vous installer en Asie ou en Amérique latine, par exemple, il vaut mieux prendre des cours de langue bien à l’avance. Dans certains pays, avec un peu de chance, vous pourrez vous en sortir avec une bonne maîtrise de l’anglais, mais principalement dans les grandes villes. Dans les régions rurales, c’est une toute autre histoire. Bien souvent, les locaux ne comprennent aucune autre langue que la leur, alors vous avez intérêt à faire des efforts si vous souhaitez comprendre la langue de son pays d’accueil, vous exprimer correctement et donc vous faire comprendre.

Être en immersion totale

S’il est généralement recommandé d’apprendre la langue de votre pays d’accueil avant de partir, vous pouvez également le faire une fois sur place. Il suffit de vous inscrire à des cours de langue et de continuer à améliorer votre niveau en discutant avec les locaux. Quoi de mieux que d’être en immersion totale pour mieux comprendre la ou les langues, mais aussi la culture de votre pays d’accueil. Certains pays possèdent d’ailleurs des centaines de dialectes. Ce sera donc l’occasion pour vous d’en savoir plus et peut-être d’apprendre quelques mots et expressions qui peuvent vous servir au quotidien, par exemple, en allant faire vos courses au marché ou à l’épicerie du coin, ou en commandant des plats au restaurant.

Faciliter votre intégration

Parler la langue de votre pays d’accueil a aussi d’autres avantages, comme faciliter votre intégration au sein de la communauté. Tout peut commencer par un simple bonjour et mener vers un barbecue entre amis sur la plage. Il suffit de témoigner de votre intérêt pour apprendre la langue pour faire partie des leurs. En voyant vos efforts, les locaux n’hésiteront pas à vous corriger, voire à vous apprendre des choses nouvelles. Et ils vous apprécieront davantage pour ça. C’est aussi un excellent moyen de se faire de nouveaux amis et d’agrandir votre cercle social dans un nouveau pays.

Mieux comprendre les subtilités de la langue

Dans certaines langues, certains mots sont prononcés d’une manière particulière. Qui plus est, ces mots peuvent ne pas avoir une définition approximative. Prenons l’exemple du « Hygge » au Danemark. Difficile à définir et même à prononcer. Avec un accent français, vous le prononcerez comme « ugue ». Le « hygge » est généralement défini comme un sentiment de bien-être, lorsque l’on profite de quelque chose que l’on aime dans une ambiance chaleureuse. Pour certains, « hygge » signifie prendre un petit café entre amis tandis que pour d’autres, c’est plus profiter d’un moment de détente en famille en regardant un film. C’est un peu comme si vous entendiez un Néerlandais lancer « Hè hè » au bout d’une longue journée de travail. Si vous avez l’impression qu’il a ri sans aucune raison apparente, c’est loin d’être le cas. Il s’agit tout simplement d’un soupir de soulagement. Comme dans le cas du « hygge », le « Hè hè » est un terme que nous ne comprendrons qu’en faisant la conversation avec un local.

Une valeur ajoutée pour votre CV

Ceci concerne particulièrement ceux qui sont en quête de nouvelles perspectives de carrière à l’étranger. Indiquer sur votre CV votre maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères constitue un sérieux avantage. Les recruteurs sont généralement à l’affût de candidats bilingues, voire polyglottes, qui non seulement auront moins de mal à s’intégrer et à communiquer avec l’équipe, mais qui seront aussi plus à même de mieux comprendre les besoins de clients internationaux. Cela leur épargnera ainsi la lourde tâche de vous apprendre la langue en vous inscrivant à un cours. Indiquer votre maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères peut aussi être un signe que vous avez une expérience professionnelle internationale, très prisée par les multinationales.

Devenir un citoyen du monde

Apprendre une langue étrangère avant de s’expatrier, c’est bien, mais en maîtriser plusieurs, c’est mieux ! Surtout si vous comptez vous installer dans une ville cosmopolite où vous aurez la chance de croiser, voire de rencontrer des personnes de différentes origines. Que ce soit à un événement professionnel, social ou culturel, au restaurant ou dans un bar, ou encore au parc où vous avez pris pour habitude d’aller faire votre jogging, vous pourrez communiquer plus aisément. Cela vous permettra également d’en apprendre davantage sur votre nouveau pays d’adoption, mais aussi de partager vos connaissances et votre culture.

***

Article rédigé par notre partenaire expat.com

Vous souhaitez devenir partenaire VivaLing ? Contactez-nous : anne.la@vivaling.com

Ces articles pouraient également vous intéresser