Pourquoi apprendre à enseigner en ligne ?

Pourquoi apprendre à enseigner en ligne ?

La transition vers l’enseignement en ligne peut sembler un défi au premier abord pour toute personne redoutant le grand saut dans le monde numérique. Pourtant, les outils d’enseignement virtuel sont aujourd’hui accessibles à tous, même à ceux qui ne se définissent pas comme des technophiles. De plus, il existe une pléthore de ressources en ligne pour ceux qui sont prêts à franchir le pas et les possibilités sont infinies. L’enseignement en ligne est accessible à tous les enseignants, quel que soit leur âge.

Nos professeurs témoignent

Chez VivaLing, nous ne nous contentons pas seulement de soutenir l’enseignement en ligne, nous en avons fait le cœur de notre philosophie et nous sommes également à la pointe du mouvement au niveau mondial en développant notre propre formation interne pour les coachs, le VOLT. Nous offrons également une formation en e-learning à tous les enseignants, et pas seulement aux enseignants de langues, qui souhaitent découvrir ce nouveau mode de travail moderne et captivant.

Qui mieux que nos propres professeurs VivaLing pourraient témoigner de ce qui rend l’enseignement en ligne si spécial ?

Nous leur avons demandé de nous faire part de leur expérience et ils nous ont adressé une série de témoignages enthousiastes qui montrent que l’enseignement en ligne est un choix très stratégique dans la carrière professionnelle d’un enseignant, et ce, à plusieurs égards.

Un équilibre de vie profondément amélioré

Un gain en mobilité

Nos professeurs bénéficient tous du confort de l’enseignement en ligne, qui offre une réelle flexibilité pour tous les styles de vie. Jenica peut suivre les mutations professionnelles de son partenaire.

En tant que professeur en ligne, le plus grand avantage pour moi est la possibilité de travailler n’importe où, à condition de disposer d’une connexion internet stable.

Robert l’apprécie pour la même raison, ce à quoi il ajoute :

L’autre avantage de l’enseignement en ligne est que, contrairement à la plupart des autres emplois, vous pouvez déterminer votre propre emploi du temps, ce qui vous permet de trouver facilement le temps de faire des courses et de vous consacrer à vos activités personnelles.

Un bien-être général

Kirsty a parcouru un long chemin depuis qu’elle s’est reconvertie dans l’enseignement en ligne, laissant derrière elle un mode de vie qui ne lui convenait pas.

Je suis passionnée par l’éducation, mais j’ai réalisé qu’enseigner dans une école n’était tout simplement pas pour moi. Lorsque j’enseignais dans une classe de maternelle, j’étais à l’école à encadrer le sport et à faire de l’administration jusqu’à 18 heures, puis je passais mes soirées à corriger ou à préparer des ressources jusqu’à 23 heures presque tous les soirs et à nouveau à encadrer les activités sportives tous les week-ends. Je subissais quotidiennement une surcharge sensorielle et j’avais l’impression de mener une guerre contre une série interminable de délais administratifs qui n’avaient aucun rapport avec mes élèves.

Un bien-être général

Sa qualité de vie s’est considérablement améliorée et elle est reconnaissante pour chaque aspect de cette nouvelle organisation. En ayant le contrôle sur le temps que je consacre à mon travail, ma vie de famille s’est améliorée et j’ai pu réduire le stress auquel je faisais face quotidiennement. Je suis plus détendue de pouvoir travailler dans un environnement plus calme et plus tranquille, avec la liberté de faire une pause-café ou de marcher en plein air quand je le souhaite

De meilleures finances

L’enseignement en ligne convient également aux familles qui ne peuvent compter que sur une seule source de revenus. C’est le cas de Felicity, qui jongle entre ses responsabilités au sein de VivaLing, sa passion pour le trail running et l’emploi du temps chargé de son fils.

Le travail à domicile me permet d’être une mère célibataire à plein temps, tout en gagnant ma vie. Avec un horaire flexible, cela signifie que si je dois me rendre à un événement auquel participe mon fils, je peux le faire !

Un gain de temps, mais aussi d’argent !

Travailler à la maison signifie également que je n’ai pas besoin de me battre dans les embouteillages, ni de passer du temps à me rendre au travail et à en revenir. Ou encore avoir la possibilité de gagner plus, tout comme Erica. L’enseignement en ligne me donne la possibilité d’avoir deux emplois, je peux tout faire à la maison, cela me donne un équilibre parfait entre vie professionnelle et vie personnelle.

Une profusion de ressources éducatives

Il n’y pas de superlatifs suffisants !

Une variété massive, littéralement des millions de matériels pédagogiques en ligne, avec l’internet au bout des doigts, avec Internet, le monde m’appartient, un nombre énorme de ressources, j’ai actuellement plus de 200 sites en favoris, les superlatifs pour décrire combien les ressources en ligne sont variées et disponibles ne manquent pas et font l’unanimité !

Parfois, contre toute attente, des coachs qui n’auraient jamais imaginé une telle richesse de possibilités.

Kirsty confirme :

Il y a quelques années, lorsque l’enseignement en ligne et le monde de l’ESL (English as a Second Language) étaient un nouveau concept, je m’imaginais que les ressources étaient limitées. Mais ce stéréotype a depuis longtemps éclipsé les possibilités et les ressources illimitées disponibles en ligne.

De la diversité et de la qualité

En matière de ressources en ligne, la quantité ne nuit pas à la qualité. Cependant, parce que la quantité de ressources en ligne peut parfois être impressionnante, VivaLing soutient ses coachs en les aidant à organiser leurs ressources et à y accéder facilement, grâce à la boîte à outils communautaire. Comme le dit très justement Erica :

Il existe littéralement des millions de supports pédagogiques en ligne, des livres et des tonnes de jeux. Sans compter tout le matériel que nous créons nous-mêmes et que nous partageons avec la communauté VivaLing.

De la diversité et de la qualité

Les enseignants sont encouragés à alimenter tous les mois, par un système de points professionnels, leur boîte à outils. Ceci permet à la base de données de s’enrichir, au fil du temps, de trouvailles de plus en plus qualitatives. VivaLing favorise également la créativité et encourage ses professeurs à exprimer leurs intérêts et leurs idées en créant de nouvelles ressources. Une expérience communautaire que Kirsty apprécie particulièrement lorsqu’il s’agit d’organiser, de classer et d’améliorer ces quantités infinies de ressources proposées sur le web.

La capacité d’organisation de chaque coach est primordiale, car le monde numérique exige une approche très particulière de l’organisation des données ! Marque-pages du navigateur, dossiers et sous-dossiers, tableaux virtuels, les outils ne manquent pas non plus.

Dawn admet qu’il existe un très grand nombre de ressources pour l’enseignement en ligne.

Elles sont si nombreuses qu’il faut parfois un certain temps pour trouver la meilleure (mais c’est mon propre problème, car lorsque je commence à chercher, je ne m’arrête pas au premier coup d’œil, mais je continue à chercher au cas où il y aurait quelque chose d’encore mieux). Ce qui est bien, c’est qu’une fois que vous avez trouvé de bonnes ressources et de bons sites Web, vous pouvez les utiliser à volonté.

Une résolution instantanée des problèmes

Les ressources en ligne, c’est aussi de la réactivité !

La réponse fournie à un apprenant en difficulté est beaucoup plus rapide et efficace avec Internet au bout des doigts qu’en enseignement en présentiel. L’une des grandes qualités de l’enseignement en ligne est la facilité d’accès aux ressources, que vous les ayez intégrées à votre cours ou qu’elles vous surprennent, vous pouvez facilement et rapidement accéder au matériel et aux ressources dont vous avez besoin, vous n’avez pas besoin de perdre du temps à regarder vos livres physiques en vous demandant

“où ai-je vu ce truc utile sur… “.

Une résolution instantanée des problèmes

Felicity ajoute :

J’ai le sentiment de pouvoir toujours soutenir mon apprenant.

S’il a du mal à comprendre quelque chose, j’aurai toujours la réponse – une image google un jeu, une explication. Si j’étais dans une classe et qu’un élève ne comprenait pas un mot, je ne pourrais pas trouver rapidement une image pour lui montrer ce que c’est. Ou, s’il avait des difficultés avec une structure grammaticale, je ne pourrais pas faire apparaître un jeu interactif en ligne pour qu’il puisse se détendre, s’amuser, comprendre et utiliser la langue.

Un univers graphique attrayant et engageant

Nous nous souvenons tous de ces vieilles photocopies passées de la leçon du jour dans la classe. Celle qui avait été copiée un million de fois au cours des années scolaires et qui était devenue à peine visible. Celle sur laquelle nous devions écrire par-dessus les lettres qui avaient disparu car le document original avait été perdu depuis longtemps !

Jenica abonde, le matériel en ligne ne perd pas sa fraîcheur :

Le matériel pédagogique en ligne peut être exactement le même que le matériel traditionnel, comme les feuilles de travail et les diapositives. Il peut également être meilleur que le matériel physique. Il peut être plus attrayant et moderne, sans que l’enseignant ait besoin d’imprimer et de découper des documents.

Ce à quoi elle ajoute :

Il peut aussi être plus efficace, surtout avec une classe plus nombreuse. Grâce à des sites Web comme Quizziz, chaque apprenant peut répondre à une question en même temps, sans avoir à lever la main ou à se sentir en danger lorsqu’il fait des erreurs, car il peut réagir de manière anonyme.

Créer la classe de ses rêves

Une classe minimaliste

Comme Robert, vous pouvez installer votre classe dans un recoin, et c’est très bien ainsi !

Mon “bureau” fait partie de ma chambre. J’ai une chambre à coucher de forme un peu bizarre, elle consiste en un carré auquel on a ajouté un mini rectangle. J’utilise cette partie pour une table IKEA blanche qui me sert de bureau, une chaise confortable et un repose-pieds en dessous.

Jenica, souvent en déplacement en raison de sa situation familiale, a adopté la même tactique – en optant pour le minimalisme.

Je vis actuellement dans un petit appartement en copropriété et mon espace d’enseignement désigné est également ma salle à manger. La moitié de la table est réservée aux repas et l’autre moitié à l’enseignement.

Une classe mobile

D’autres coachs profitent de la polyvalence de leur maison en installant leur salle de classe en fonction de leur humeur du jour ou de leurs intentions. Tout comme Felicity, notre énergique adepte de l’ultra trail.

J’ai de nombreux lieux d’enseignement. J’ai tendance à tenir mes apprenants en haleine en passant d’une pièce à l’autre. Je suis parfois dans mon bureau, parfois dans mon salon, parfois dans ma cuisine ! Il m’est arrivé de faire un sandwich avec mon apprenant ou de me tenir dans ma rue pour lui montrer mes illuminations de Noël !

Une classe qui vous maintient en forme

D’autres combinent le plaisir d’enseigner et de faire de l’exercice, comme Erica, qui dispose d’un bureau/salle de sport. Depuis deux ans, VivaLing a mis en place un programme interne appelé VivaLing Living pour ses coachs, afin de les sensibiliser au bien-être et Erica suit activement les différents défis proposés par l’entreprise.

Méditation, nutrition, défis de yoga, chaque semaine apporte de nouvelles expériences partagées entre les coachs et son cadre est parfaitement adapté à sa quête personnelle d’équilibre entre travail et vie personnelle.

Dans une atmosphère paisible et épurée

Si la configuration diffère grandement d’un professeur à l’autre, l’ambiance reste la même pour tous : unie et permettant la concentration tant des professeurs que des apprenants ! Que ce soit en utilisant un fond uni comme Robert :

C’est un environnement relativement sobre. Il n’y a rien de visible, juste un mur beige derrière moi.

Erica décrit sa salle de fitness/enseignement de la même manière.

J’ai un fond clair pour éviter les distractions. C’est agréable et calme, c’est mon endroit paisible. Un casque anti-bruit et un ordinateur, c’est tout ce dont j’ai besoin. Même chose pour Dawn, qui a exactement ce qu’il faut à cet endroit. J’ai un tableau blanc derrière moi que j’utilise de temps en temps, et toutes mes ressources sont sur des étagères à côté de moi. Cela rend la vie très facile.

Parfois, l’enseignement en ligne comporte aussi ses propres défis, comme les délestages réguliers de l’électricité en Afrique du Sud, auxquels Kirsty pallie grâce à une position stratégique de sa salle de classe.

Je dispose de beaucoup de lumière naturelle (ce qui est utile car l’Afrique du Sud connaît souvent des coupures de courant), d’une lampe circulaire et d’une chaise confortable.

Et avec des accessoires accessibles à tout moment

Les accessoires sont particulièrement utiles pour ces apprenants de type visuel et kinesthésique qui ont besoin d’être stimulés par des images ou des actions. C’est pourquoi tous nos professeurs ont toujours à leur disposition un ensemble d’accessoires, allant de pièces de costumes colorés à des outils très spécifiques, voire des nounours et des poupées pour les plus jeunes.

Sur mon bureau, il y a quelques objets utiles, quelques livres d’enseignement et quelques objets de tailles et de couleurs différentes que j’utilise de temps en temps comme supports pédagogiques, explique Robert.

Même dans les plus petites installations, comme pour Jenica, les accessoires sont quelque part à portée de main :

J’ai une petite boîte d’accessoires sous la table que j’utilise au besoin.

Un lien fort avec les élèves au-delà de la virtualité

Des moments inattendus

Erica se souvient avoir dansé la “macarena” avec son élève française de 5 ans.

J’étais choquée qu’elle connaisse la chanson et la danse qui va avec. Ou encore d’avoir eu une chanson d’anniversaire surprise, comme Felicity. Lorsque mon apprenant a rejoint la salle, elle était accompagnée de sa mère et de sa grand-mère et elles m’ont toutes chanté Joyeux anniversaire. C’était un moment très spécial. J’ai aussi d’autres apprenants qui m’envoient des petits cadeaux et des cartes à la fin de chaque année académique et aussi pour Noël et d’autres occasions. Ce geste est si beau.

Le rire en partage

La créativité de Dawn lorsqu’il s’agit de s’amuser avec ses élèves ne faiblit jamais.

Je donne un point supplémentaire à mes élèves s’ils parviennent à me faire rire. J’ai un élève qui fait des captures d’écran de mes diapositives les plus drôles et qui les met en arrière-plan dans Zoom. Ainsi, lorsque l’étudiant entre dans la classe, il se cache et la première chose que je vois est l’arrière-plan. Cela fonctionne à chaque fois, je ris, il obtient un point supplémentaire.

Des ponts entre les cultures

Kirsty aime ces moments où l’enseignement d’une langue va bien au-delà de l’expérience linguistique – permettant de véritables échanges culturels.

J’ai organisé un camp d’été avec l’un de mes apprenants de longue date. C’était pendant le confinement, et il se sentait frustré d’être confiné à la maison. Nous avons donc passé cinq jours à prendre des “vacances à domicile” et à découvrir différents pays du monde. Nous avons terminé en apprenant à faire un “Braaibroodjie“, met traditionnel sud-africain. J’ai donc contacté sa mère avant l’heure avec une liste d’ingrédients et de matériel. Nous avons tous deux préparé et mangé nos “Braaibroodjies” ensemble, de part et d’autre de la planète. Sa mère m’a dit qu’il l’avait tellement aimé qu’après nos au revoir, il en a fait un pour tous les membres de sa famille afin qu’ils puissent en faire l’expérience.

Une relation privilégiée et des échanges humains

Robert partage cette expérience qui lui vient à l’esprit.

C’est une session d’il y a quelques années. La session en ligne commençait et, comme d’habitude, j’ai demandé “Comment allez-vous aujourd’hui ?” et, les épaules affaissées et le visage sombre, elle a commencé à parler de son travail, de la pression et du stress qu’elle subissait. Elle était à l’aise pour s’ouvrir à moi, d’une manière dont je doute qu’elle le ferait avec une personne physique de sa communauté. À la fin de la séance, elle était visiblement plus heureuse, car elle s’était déchargée du fardeau qui pesait sur sa tête.

Jenica a également réalisé qu’elle appartenait à l’une des familles de ses apprenants.

Le parent d’un apprenant m’a dit qu‘ils regardaient l’enregistrement de mes sessions en famille. Ils le regardent quand ils sont en voiture, dans un restaurant en train d’attendre de la nourriture, etc. Le parent a dit que c’était comme si je faisais partie de la famille. C’est très touchant !

Défaire les clichés de l’enseignement en ligne

L’enseignement en ligne est une expérience riche à tous points de vue. En prenant le contrôle de votre propre salle de classe et en l’adaptant à votre style de vie et à votre environnement. En créant un véritable équilibre entre le travail et la vie personnelle et en accordant plus de temps aux loisirs et à la famille. En optimisant l’abondance de ressources Internet et en renforçant vos compétences pédagogiques. Et enfin, en créant un lien fort avec vos apprenants, malgré la virtualité, en permettant à chacun d’entre eux d’exprimer pleinement son potentiel.

Comme l’exprime Felicity dans cette vibrante conclusion :

Inviter mes apprenants dans ma maison – il n’y a rien de plus personnel que cela. L’apprenant aime aussi me montrer ses affaires – les vêtements qu’il a achetés, ses animaux domestiques, ses photos, ses propres décorations de Noël. Les relations que j’ai créées avec mes apprenants et leurs parents – je n’ai jamais eu de liens plus étroits et plus forts. J’ai même eu des apprenants qui sont venus au Royaume-Uni et nous nous sommes rencontrés à quelques reprises. J’aime vraiment mon travail et je me sens très chanceuse et privilégiée d’avoir chacun de mes apprenants. Je les aime tous beaucoup.

C’est également le cas de Kirsty, qui a essayé les deux systèmes et peut en témoigner :

L’enseignement en ligne n’est pas impersonnel. J’ai l’impression qu’il est plus impersonnel d’avoir une classe de 30 étudiants qui se battent pour l’attention d’un seul enseignant, un enseignant qui est épuisé et frustré par un système qui ne fonctionne pas. Peu importe la qualité d’un enseignant, il y aura toujours quelques élèves qui “passeront entre les mailles du filet ” à l’école. L’enseignement en ligne, quant à lui, permet à l’enseignant de concevoir un cours personnalisé avec un objectif spécifique en tête, afin de donner à chaque élève la meilleure chance possible d’apprendre.

Alors, si vous n’étiez pas encore convaincu de franchir le pas vers une nouvelle carrière, nous espérons que vous l’êtes maintenant !

Ils ont témoigné pour cet article

Ces articles pouraient également vous intéresser