Territoire français, histoire, culture et origine

Podcast EN: Origin of the French language

Dear listeners, I want to quench your thirst for knowledge with this podcast where we will discuss the origins of the French language.

If you have listened to our introductory podcast, you may remember the quiz on the origins of some French words.

Don’t hesitate to listen to it if you haven’t done so yet.

Let’s start with our topic. The language of Molière is the fifth most spoken language in the world with 300 million speakers. It took 25 centuries to invent it.

But do you have any idea how it came about?

Alors, la langue indo-européenne, cela vous dit-il quelque chose ?

Cette langue est le berceau de nombreuses autres langues.

En effet, entre 6 500 et 5 500 avant J-C, des populations parlant un même type de langue émigrent par vagues successives dans toute l’Europe et en Inde, d’où l’appellation indo-européenne.

Mais ce n’est qu’au XIXe siècle, suite à la découverte d’une très ancienne langue d’Inde, le sanskrit que l’on constate que de nombreuses langues comme :

  • le latin,
  • l’anglais,
  • le russe,
  • le persan,
  • l’allemand,
  • le breton
  • ou le français

Présentent de nombreuses similarités, ce qui confirmerait que toutes ces langues remontent à une langue commune, en l’occurrence la langue indo-européenne.

En voici un exemple : mère en français est en latin mater, en anglais mother, en allemand mutter, en breton mamm, en russe mat et en persan modar.

De même que le latin, le gaulois provient de la famille des langues européennes

En 5000 avant J-C, la France n’est pas la France que l’on connaît aujourd’hui. Le peuple gaulois occupe le territoire à cette époque qui s’appelle la Gaule.

Bon, je suis sûre que vous avez déjà vu ou lu Astérix et Obélix.

Astérix et Obélix

La langue parlée par les Gaulois est tout simplement le gaulois qui est une langue celtique.

On retrouve, dans le français actuel, une centaine de mots gaulois comme

  • balai,
  • caillou,
  • chemin,
  • ruche,
  • tonneau,
  • dune,
  • chaîne,
  • alouette.

Qu’en est-il des autres influences ?

Il y a deux millénaires, de 58 à 51 avant J-C, à l’époque de la guerre des Gaules, les Gaulois et les Romains se disputent les territoires de l’Europe de l’Ouest actuelle. Durant cette tentative de conquête, les langues respectives de ces deux peuples se côtoient, le gaulois, une langue surtout orale et le latin. La Gaule est désormais appelée Gaule romaine.

Avec le temps, le gaulois disparaît peu à peu face au latin.

Dès le IVe siècle, avec le retrait progressif de l’Empire romain d’occident, on voit se décupler l’influence des Francs autour du Rhin.

Les Francs parlaient le francique qui était une langue germanique.

On retrouve des traces du francique dans la langue française comme

  • honte,
  • bannir.

Bien qu’ils parlent le francique, les Francs parlent également en latin, mais ils le prononcent à leur manière. Ce mélange de francique et de latin parlé donne naissance à une nouvelle langue, le roman.

Ah ce sacré Charlemagne !

En 800, lors de son couronnement, Charlemagne réinstalle le latin dans les églises et dans les écoles.

La France se divise : les nobles parlent le latin et le peuple le roman

Au Xe siècle, le roman est parlé de différentes manières en fonction des régions.

Au nord, pour dire oui, on dit oïl et au sud, on dit oc.

Ces mots signifiant tous les deux oui sont prononcés différemment.


Peu à peu, c’est la langue parlée près de Paris qui se répand, qu’on nomme francien.

Pour une meilleure homogénéisation et une meilleure compréhension, le roi François Ier décide, en 1539, que cette dernière sera la langue administrative.

Après la révolution, l’école est dispensée en francien.

C’est en 1635 que la fameuse Académie française est créée par Richelieu, ministre de Louis XIII.

Académie française, Paris

Quel est son rôle dans toute cette histoire ?

Uniformiser, normaliser la langue, notamment grâce à la création d’un dictionnaire et d’une grammaire.
Quoi qu’il en soit, c’est le langage local et souvent rural qui est plus parlé. En effet, le patois est parlé par 80% des Français. Ce langage n’étant pas considéré comme prestigieux, la Révolution française marque un besoin d’uniformisation de la langue. Ce n’est qu’en 1880 que Jules Ferry, ministre de l’instruction publique, instaure l’école obligatoire, gratuite et laïque en France, où l’enseignement se fera uniquement en français.

Vous l’aurez compris, en conséquence le patois disparaît peu à peu.

En dépit des tentatives d’uniformisation, les parlers régionaux restent très présents en France. C’est à l’arrivée des médias comme la télévision et la radio que le français s’uniformise.

En conclusion, la langue de prestige tient ses origines du gaulois, du latin, du francique, du romain et des parlers régionaux.

Cette chanson de France Gall nous a longtemps trompés puisque ce n’est pas Charlemagne qui a finalement inventé l’école.

Pauvre Charlemagne, on t’a maudit à tort

Charlemagne

C’est bien plus ancien. Eh ben oui, et le grec dans tout ça ? Le terme « école » vient du latin « schola » lui-même hérité du grec « skholê ».

En latin, c’était le lieu où l’on donnait de l’instruction.

En grec, ce terme désignait au départ la période de repos, de loisirs et par extension l’activité intellectuelle sous l’angle du plaisir.

Si on remonte dans le temps, dans la Grèce antique, on s’est aperçu que Platon, ayant été élève de Socrate, a voyagé un peu partout en Grèce et en Europe, il a acquis un savoir et a voulu le transmettre. Il le transmet en tant que maître entouré de ses élèves dans des jardins, des lieux où l’on se promène parce qu’on découvre en même temps la nature. Ce lieu, il le loue à un homme qui s’appelle Academos, voilà comment est né le mot « académie».

Image d'éducation en Grèce antique, Socrate

Plus tard, Aristote va faire la même chose avec un lieu qu’il va appeler le lycée.

Charlemagne n’a donc pas inventé l’école, mais s’étant battu pendant des années pour conquérir de nouveaux territoires, ces territoires étaient disparates et ne parlaient pas la même langue, il a voulu les réunir sous une même couronne, pour ce faire, il a créé des écoles pour que tous les jeunes parlent la même langue et acquièrent les mêmes savoirs.

L’héritage du Grec a été essentiellement transmis par le latin et nous a laissé énormément de suffixes et de préfixes utilisés dans un tas de domaines comme le domaine scientifique, médical, politique, ou même religieux comme le nom même du Christ.

Au fil des siècles, des mots étrangers entrent dans la langue française, les mots magasin, sucre, café sont arabes, Internet, week-end, interview, crash sont anglais, ciao, banque sont italiens, camarade, gilet, tomate sont espagnols.

Je terminerai par une citation de Victor Hugo

La langue française n’est pas fixée et ne se fixera point. Une langue ne se fixe pas. L’esprit humain est toujours en marche, ou, si l’on veut en mouvement, et les langues avec lui 

Victor Hugo

De nos jours, nombreux sont ceux qui s’inquiètent de l’intrusion de l’anglais dans notre langue, mais n’oublions pas l’empreinte que cette dernière a laissée sur celle des Anglais.

Mode de pensée et influence des cultures

Les gens se déplacent, voyagent et laissent leurs traces, l’influence de leur culture, leur mode de pensée.

Ceci constitue une grande richesse.

La mondialisation a des effets néfastes, mais essayons de reconnaître ses effets positifs sur notre vie, la propagation de la musique, du cinéma, de la gastronomie, de la philosophie, de la technologie ne connaît plus de frontière.

Et vous, êtes-vous plutôt puristes, cherchez-vous toujours le mot juste ?

Préférez-vous dire une entreprise en démarrage plutôt que start-up ?

Où penchez-vous davantage du côté de Victor Hugo ?

Vrai ou faux

Voyons si vous avez retenu la majorité des informations avec un vrai ou faux

1) Le français est la cinquième langue la plus parlée au monde
Vrai

2) De 58 à 51 avant J-C, ce sont les Francs et les Gaulois qui se disputent le territoire français de l’époque.
Faux : ce sont les Gaulois et les Romains

3) Plus de 250 millions de personnes parlent le français dans le monde :
Vrai : à peu près 300 000

4) Le roi qui a décidé d’imposer le francien comme langue administrative est Charlemagne :
Faux : c’est le roi François Ier

5) A l’époque de Charlemagne, le peuple parle le latin et les nobles le roman.
Faux : c’est l’inverse, les nobles parlent le latin et le peuple le roman puisque Charlemagne rétablit le latin dans les églises et l’école.

6) C’est Richelieu qui instaure l’école obligatoire, gratuite et laïque.
Faux : c’est Jules Ferry en 1880

7) C’est Charlemagne qui a inventé l’école.
Faux : l’école date de la Grèce antique, bien avant Charlemagne.

8) La chanteuse Céline Dion nous a induits en erreur quant à cette idée
Faux : c’est France Gall

9) Victor Hugo était en faveur de l’évolution des langues
Vrai

10) Sucre est issu de l’italien.
Faux : il provient de l’arabe

Chers auditeurs : à vous de vous poser la question suivante ; quel est mon mot français préféré et quel en est l’origine ? Je vous invite à faire votre propre recherche pour le savoir.
À bientôt et merci d’avoir écouté ce nouveau podcast Vivaling, une école où savoir rime avec plaisir.

Ces articles pouraient également vous intéresser