tradition Pâques Etats-unis

Et si on faisait rouler les oeufs pour Pâques cette année ?

rolling eggs

Connaissez-vous la tradition britannique des “egg rolling” ? Une tradition millénaire qui s’est même exportée jusqu’à la maison blanche !

Un peu d’histoire…

Le nom « Easter » viendrait du nom de la déesse païenne du printemps “Eostre”. Tous les feux étaient éteints et rallumés en son honneur à partir d’un feu sacré. Les chrétiens choisirent son nom pour la fête de Pâques et continuèrent cette tradition en l’honneur de la résurrection du Christ en éteignant tous les cierges dans leurs églises pour les rallumer à partir des cierges pascals.

La décoration des œufs commença en Angleterre au Moyen Age :  les familles nobles offraient en cadeaux des œufs recouverts d’or tandis que les familles modestes des œufs simplement peints et décorés.

Quant à la tradition du lapin de Pâques,  « the Easter bunny », elle viendrait d’une légende de l’Europe du nord. Selon cette légende, il y a très longtemps, alors que des mamans avaient caché des œufs décorés dans la forêt pour leurs enfants, ceux-ci découvrirent les œufs au moment même où un lièvre passait. Ils crurent alors que c’était le lièvre qui avait apporté les œufs ! D’où l’association improbable, mais toujours d’actualité, entre les oeufs de Pâques et les lapins !

 

tradition Pâques Etats-unis

 

La tradition des “Eggs rolling”

En Angleterre, les enfants font traditionnellement rouler les œufs de Pâques ( oeufs durs décorés) du haut d’une colline. Le premier oeuf qui arrive en bas a gagné ! Certains croient que cette tradition provient du symbole du roulement du rocher qui créa l’ouverture du tombeau de Jésus-Christ avant sa résurrection. Cette tradition britannique s’est également exportée aux Etats-unis où depuis 1878, chaque lundi de Pâques, à la Maison Blanche, des dizaines d’enfants sont invités à faire rouler leurs oeufs sur les pelouses de la demeure présidentielle !

Si vous souhaitez renouveler un peu les traditions et fêter Pâques à la mode anglaise cette année, voici un site qui vous donnera plein de bonnes idées d’activités ludiques et créatives avec vos enfants !  

Toute l’équipe de VivaLing vous souhaite de très belles fêtes de Pâques !

Osterstrauch, l'arbre à oeuf allemand pour Pâques

Pâques en Allemagne : Winter is Leaving

Pâques en Allemagne symbolise le renouveau du printemps et la victoire sur l’hiver (un spoiler pour les fans de Games of Throne). Le long week-end fait l’objet de célébrations importantes. Leur origine n’est pas obligatoirement religieuse. Nombreuses sont héritées de coutumes païennes d’origine celtique et scandinave. Les festivités célèbrent la nature bourgeonnante et s’avère une source d’inspiration pleine de gaieté, de couleurs …et d’oeufs durs.

Oeufs décorés sont accrochés aux branches

Osterstrauch ou Osterbaum (Oeufs sur Arbres)

Comment symboliser le renouveau de la vie à l’arrivée du printemps ? En décorant les bourgeons des arbres avec des oeufs décorés.

Deux semaines avant Pâques, les oeufs blancs sont évidés, un trou dessus, un trou dessous. La coquille lavée et séchée est ensuite peinte dans une débauche de motifs colorés. Les oeufs décorés sont suspendus dans les jardins aux branches porteuses de bourgeons:  ramures de Forthysia, branches de noisetiers ou de saule. Cette mise en beauté des jardins offre un parfait motif de balades.

La décoration des oeufs propose une activité transgénérationnelle formidable pour remplir le planning des vacances. La veille de Pâques, l’atelier bricolage continue! La famille prépare des nids en paille ou mousse (encore la nature!) qu’elle cache dans les jardins (ou les maisons en absence de point vert) pour que le lièvre de Pâques y dépose ses oeufs.

Le lièvre de Pâques, Osterhase, cache les oeufs

Le lièvre de Pâques Osterhase

Les pays catholiques font distribuer les oeufs par des cloches parties de Rome. D’un point de vue logistique, l’entreprise est bien compliquée. D’une part, le chocolat n’est pas une tradition romaine. D’autre part, la loi de gravité compromet l’intégrité des friandises en chocolat lors de leur chute.

Dans les pays germanophones, c’est le lièvre de Pâques qui distribue les oeufs. Le lièvre – ou le lapin, Easter Bunny pour les anglophones–  est le symbole païen de la fécondité. Il est logique qu’il soit en charge de distribuer les oeufs, allégorie de la germination printanière. Par ailleurs, il nous semble que le lièvre a une meilleure connaissance du terrain pour dégotter les cachettes optimales.

La bataille d'oeufs cloture la chasse aux oeufs

Ostereiersuche  (la chasse aux oeufs…durs !)

Une fois que le lièvre a fait son boulot, la chasse aux oeufs est lancée le dimanche de Pâques.
Mais Charlie et sa chocolaterie peuvent réviser leurs opérations de marketing. Si les friandises en chocolat gagnent du terrain, la tradition Allemande veut que le osterhase cache des oeufs durs. Des oeufs durs teintés avec des couleurs primaires, unies.
En effet, trouver les oeufs constitue seulement un préalable. Le clou de la chasse reste la bataille d’oeufs durs! Les règles relèvent du jeu de billes ou la technique dit du Tac (ou Touche Touche). Il s’agit de viser l’oeuf de l’adversaire et celui qui casse la coquille de l’autre a gagné.

Comment se mettre dans l’ambiance ?

Pour enseigner une langue, nos coaches VivaLing s’attachent à faire découvrir la culture qui s’y rattache pour accélérer l’apprentissage. Aussi, rien de mieux que la pratique pour s’imprégner dans la tradition, et encore mieux dans le respect de la nature pour protéger notre ami Osterhasele lièvre de Pâques. Teignez vos oeufs sans plus attendre et de la part de toute l’équipe VivaLing:

Frohe Ostern!

Quotient Culturel, atout de l'apprentissage de langues étrangères

Quotient Culturel : l’atout des enfants qui étudient les langues

Notre époque, et son intelligence artificielle aime les calculs. Après les mesures du Quotient Intellectuel et du Quotient Émotionnel, le Quotient Culturel constitue le nouveau Graal à chiffrer et valoriser. Comment prévoir et améliorer l’usage de la différence culturelle sur l’autoroute de la mondialisation? Quels avantages pour l’avenir professionnel? Atout et défi pour nos enfants, la condition nécessaire (mais pas suffisante) passe par l’apprentissage de langues étrangères!

 

Qu’est-ce que le Quotient Culturel ?

définitions du Quotient Culturel

By Ben Bercks @ Pixabay

Le Quotient Culturel est la mesure de l’appétence et de la maîtrise de la performance inter-culturelle. Comment un individu est en mesure d’agir et réagir efficacement lorsqu’il entre en contact avec une culture différente.
Soon Ang et Linn Van Dyne ont formalisé ce concept qui existe dans notre bagage historique depuis belle lurette. L’Iliade et l’Odyssée constituent une entreprise ininterrompue de navigation entre cultures inconnues. Montesquieu organisait le voyage des Persans dans ses Lettres persanes pour convoquer la différence culturelle entre l’Europe,  l’Asie et l’empire Russe. Le Livre des Merveilles de Marco Polo transforma la vision que l’Europe avait de sa place dans le monde.

Soon Ang et Linn Van Dyne se concentrent sur les implications économiques de l’Intelligence Culturelle. Comment évaluer et prévoir la performance inter-culturelle d’un individu? Comment améliorer son adaptation dans une entreprise internationale, sur les marchés internationaux?
De manière plus large, le Quotient Culturel sous entend aussi bien l’ajustement aux codes de l’école, de l’université et ensuite de la culture de travail, de la hiérarchie.

Le Quotient Culturel, quel atout pour les enfants?

Comprendre les codes culturels d'une langueAvant même de parler d’avenir professionnel, le Quotient Culturel met en jeu la capacité des enfants à accéder à et s’approprier des informations disponibles seulement dans une langue différente.
Or, l’information est clé pour notre société ultra-communicante. Les traducteurs en ligne sont certes de plus en plus efficaces mais n’offrent pas les commentaires de bas de page qui signalent l’importance ou l’indifférence d’une autre culture sur un détail donné.
Prenons l’exemple de la magie.
Valentine Losseau, co-fondatrice de la (fabuleuse) nouvelle école de la magie ET anthropologue spécialiste des cultures de l’Inde et Maya a mis à jour comment un tour comme l’illusion de la lévitation pouvait époustoufler un occidental et laisser indifférent un indien. Sans le sous-titre culturel, c’est le bide assuré.

Ce Quotient Culturel affectera également l’appétence d’un jeune à postuler sur des camps, stages ou études à l’étranger et bénéficier au maximum de ce bain en extérieur. À terme, cette “curiosité” favorise la capacité à travailler dans un milieu de culture “mixte”.

Déculpabilisez ! Le Quotient Culturel se cultive

l'apprentissage du quotient culturel

Contrairement à la notion écrasante de Quotient Intellectuel, dit “inné” et relativement figé, le Quotient Culturel s’acquiert comme un savoir-faire, ou un savoir-être.
C’est ainsi que basée à Singapour, Véronique Helft-Malz, co-fondatrice de
culture-i, propose des formations aux particuliers et entreprises pour mieux comprendre les cultures asiatiques. Mission: développer le Quotient Culturel des participants. Objectif: améliorer la coopération, l’ajustement aux pays d’accueil, limiter les effets de la désorientation et permettre de rester fonctionnel dans un contexte multiculturel.

Véronique Helft-Malz souligne que tous les individus n’ont pas la même appétence “spontanée” pour la diversité culturelle.
La notion est évidente au sein des fratries lorsqu’une famille s’implante à l’étranger. Les freins et résistances sont très différents selon les enfants. Certains ont besoin de plus de temps pour s’adapter.
Inversement, des enfants élevés uniquement dans un contexte monolingue comme la France peuvent montrer une curiosité dévorante pour des cultures étrangères à travers des passions comme les mangas Japonais, les séries coréennes, la musique américaine ou le football brésilien.
Ce qui est important, explique Véronique Helft-Malz, c’est de trouver sa propre porte d’entrée dans la culture. Si votre enfant n’est pas attiré par la visite des marchés typiques ou des monuments historiques, il sera peut-être sensible aux sports, à l’artisanat, la débauche de technologie ou la diversité des moyens de transports locaux, le zoo ou les glaces carrées.

Langues et cultures étrangères : qui de l’oeuf ou de la poule ?

Les origines diverses du Quotient Culturel

Il n’existe pas d’étude qui se soit penchée sur la relation chez l’enfant entre l’apprentissage des langues étrangères et la variation du Quotient Culturel. Il est clair que s’intéresser à la culture permet de mieux maîtriser une langue étrangère. Et il est évident que l’acquisition d’une langue étrangère permet de se jeter dans le bain culturel de manière plus directe et plus personnelle.

Référence dans le domaine, David Livermore présente dans son ouvrage Leading with Cultural Intelligence, quatre indicateurs de l’intelligence culturelle. Ils se déclinent facilement dans le domaine de l’apprentissage des langues.

  1. Connaissance  

Est-ce que je parle un autre langage que ma langue natale ?  Quelle est ma connaissance des informations importantes pour comprendre la culture et l’environnement quand je communique dans une langue étrangère ?

  1. Interprétation  

Qu’est-ce que j’ai compris de mes connaissances sur une langue pour pouvoir communiquer efficacement à travers son usage ? Bénéfice indirect : apprendre une langue est une co-naissance qui permet de mettre en perspective sa propre langue et sa propre place dans le monde.

  1. Persévérance  

Est-ce que j’aime communiquer dans une langue qui m’est encore étrangère ?  Quelle est ma motivation pour m’adapter ? Est-ce que je tente de communiquer avec le peu d’éléments linguistiques dont je dispose ? Est-ce que je lis tout ce qui me tombe sous les yeux (affiches, journal local, directions) quand je me déplace dans un pays de langue différente ?  

  1. Comportement  

Comment me conduire de manière appropriée dès lors que j’interagis avec une culture étrangère? Comment est-ce que je m’adapte aux changements (accent, ton, expressions) ?  Ai-je intégré le langage corporel qui va avec une langue étrangère ? Par exemple, dans la manière de se présenter (serrer la main, inclinaison du corps) en fonction de la culture?

Comment aider vos enfants à développer leur intelligence culturelle.

Langues enseignées chez VivaLing

🌍 Démarrez jeune l’apprentissage d’une nouvelle langue. Chez VivaLing, vous pouvez découvrir 5 langues différentes, enseignées par des coaches natifs. Dans la relation régulière nouée avec leurs apprenants, en totale immersion dans la langue cible, nos coaches partagent les éléments clés de leur culture d’origine.

🌍 Visitez régulièrement les épiceries internationales près de chez vous avec vos enfants. Orient, Moyen-orient, Afrique, Amérique et tout plein d’îles partagent fruits, légumes et assortiment d’épices bigarrés. Cavernes d’Ali-baba regorgeant de trésors inconnus, la cuisine de ces ingrédients internationaux pique la curiosité et les papilles.

🌍 Voyagez à l’étranger avec un carnet, des ciseaux et de la colle. Construisez avec vos enfants un cahier de voyage sur toutes les différences et points communs que vous observez. Activité créative, parfaite pour occuper les temps morts et qui maintient les esprits en alerte lors du séjour à la recherche de pépites culturelles. Intéressez-les au langage non-verbal.

🌍 Organisez les fêtes d’anniversaires sur un thème étranger: mexicain/espagnol pour les chips au guacamole et la piñata, chinois/mandarin pour les pétards et l’atelier lanterne, anglo-saxon pour la culture pop et les pancakes, allemand pour un marathon bretzel-saucisses et Ostereier (coloration des oeufs).

🌍 Découvrez le cinéma ou les séries étrangères en VOST. Formidable pour éduquer l’oreille au rythme et à la phraséologie des langues étrangères. Passionnant pour s’imprégner de différents codes culturels. 

🌍 (Re)-Visionnez les séances d’ouverture des Jeux Olympiques (été ET hiver). Du grand spectacle qui met en valeur l’identité culturelle des pays hôtes.

Journée internationale des droits des femmes

Le 8 mars, c’est toute l’année

Le 8 mars est la Journée Internationale pour les Droits des Femmes. Officialisée par les Nations Unies en 1977, cette journée trouve son origine dans les luttes féministes du début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis. C’est une journée de manifestations et de sensibilisation pour les droits des femmes et la réduction des inégalités. Dans certains pays, c’est même un jour férié !

Journée internationale des droits des femmes

Mais au fait, doit-on dire “journée des femmes” ou “journée du droit des femmes” ?

Cela dépend ! L’ONU a adopté  l’appellation “journée internationale des femmes” et le gouvernement français et les associations “journée internationale des droits des femmes”.  Ce qui est certain c’est que “le 8 mars n’est pas la journée de “la” femme, qui mettrait à l’honneur un soi-disant idéal féminin accompagné de ses attributs: cadeaux, roses ou parfums» soulignait en 2013 la ministre française du droit des femmes.

L’implication de l’ensemble de la société

 

« Il n’existe aucun instrument de développement plus efficace que l’éducation des filles. Si nous voulons que nos efforts aboutissent à la construction d’un monde en meilleure santé, plus pacifique et équitable, les classes du monde doivent être remplies de filles aussi bien que de garçons. »  

Kofi Annan, ex-Secrétaire général des Nations Unies.

droits des femmes

L’ONG CARE, nous rappelle que “les communautés, les sociétés ne peuvent prospérer durablement quand la moitié de leur population ne peut pleinement exercer ses droits.

Les femmes dont les droits sont bafoués ne peuvent faire évoluer les mentalités seules. Il est donc indispensable que l’ensemble de la société – les hommes, les entreprises, les institutions et les États – s’implique en faveur de l’égalité.”

Quelques réalités à prendre en considération*

LES ENJEUX LES SOLUTIONS
  • 2/3 des 774 millions d’adultes analphabètes dans le monde sont des femmes.
Les recherches ont montré que pour chaque année de scolarisation, les salaires des femmes et des hommes augmentent d’environ 10 pour cent en moyenne dans le monde.
  • Les femmes sont à l’origine des 2/3 des heures travaillées dans le monde. Pourtant, elles ne gagnent que 10% des revenus mondiaux.
Plus de 8,6 millions de personnes dont 70% de femmes sont membres d’une association villageoise d’épargne et de crédit, permettent à leurs membres de développer des activités génératrices de revenus.
  • Au 1er juillet 2016, 22,8% des parlementaires dans le monde étaient des femmes.
Les pays où les femmes sont mieux représentées dans les parlements signent plus de traités en faveur de la protection de l’environnement.

* Sources : Nations unies, Banque mondiale, UNESCO, USAID, Organisation pour l’alimentation et l’agriculture, UNICEF.

L’éducation des filles est en effet le point précurseur de changements durables. Une fille instruite est sensibilisée à l’importance de l’éducation, elle veille à ce que ses enfants aient une éducation de qualité et lutte ainsi à son tour contre les discriminations dont sont victimes les filles, comme le mariage forcé et les grossesses précoces, le travail infantile et la déscolarisation. Une fille qui ne va pas à l’école aura plus de mal à faire entendre sa voix. Elle ne pourra participer activement aux prises de décision de la société dans laquelle elle vit. De plus, cette situation risque de se perpétuer à la génération suivante car une fille non-éduquée ne comprendra pas l’intérêt de donner à ses enfants une éducation de qualité.

Si toutes les femmes des pays en développement apprenaient à lire, écrire, avaient le droit de faire des études et d’exercer un métier et connaissaient leurs droits, le développement social, économique et politique de leur pays serait accéléré.

Quelques idées pour célébrer le 8 mars avec vos enfants

Histoires de femmes UN

1/ Pratiquer son anglais à travers le récit de femmes incroyables

ONU Femmes partage les histoires non entendues de 9 femmes incroyables. Nous vous invitons à écouter ses récits à travers le lien unheardwomen.org

Malala-Yousafzai

2/ Renouer avec le plaisir de la lecture grâce à Malala, prix Nobel de la Paix en 2014

Quand les talibans prirent le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille éleva la voix. Refusant l’ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzaï résolut de se battre pour continuer d’aller à l’école. Son courage faillit lui coûter la vie : en octobre 2012, à 15 ans, elle est grièvement blessée d’une balle dans la tête. Cet attentat censé la faire taire l’a au contraire confortée dans son engagement en faveur de l’éducation des filles dans son pays et, au-delà, des millions d’enfants non scolarisés de par le monde. Ce récit, accessible dès 10-12 ans saura conquérir vos enfants, même les moins lecteurs !

 

Histoires de femmes célèbres

3/ Devenir incollable sur les femmes qui ont fait évoluer la condition féminine en France

Le site 1jour1actu explique avec des mots simples l’actualité des adultes à hauteur des enfants. En ce 8 mars, mettez vos enfants au défi et apprenez en plus en famille sur l’évolution des droits des femmes en France !

 

Plan international parrainage pour les filles

4 / Parrainer en famille l’éducation d’une fille grâce à l’association PLAN et correspondre en anglais, espagnol, portugais ou français

Parrainer une fille, c’est lui permettre de grandir en bonne santé au sein de sa famille, d’aller à l’école, d’être protégée et d’être libre de choisir son avenir. C’est aussi une occasion unique pour votre enfant  de créer un lien en correspondant par email ou par courrier pendant des années. Pour cela, en fonction des langues que votre enfant comprend vous pourrez choisir parmis les langues anglais, espagnol, français ou encore portugais.  Et si cela vous est possible, vous pourrez vivre un moment inoubliable en famille en rencontrant votre filleule. Pour en savoir plus sur le parrainage d’enfant, c’est ici.

 

 

comptines chinoises pour enfants

Six chansons pour aider votre enfant à apprendre le mandarin

Qui n’a pas chanté « Frère Jacques » ou « Il était un petit navire » pour apprendre à son enfant ses premiers mots de français ? Les comptines ou chansons enfantines sont souvent les premiers et meilleurs outils pour apprendre une langue. Ils sont le reflet d’une culture, le socle commun de milliers de personnes et constituent une façon ludique de découvrir un univers linguistique. Votre enfant apprend le mandarin ? Accompagnez-le en chantant avec lui les airs chinois les plus populaires !

 

Pour les 3-6 ans

Les sons des animaux 动物 叫声

Avec sa mélodie accrocheuse, son vocabulaire facile à mémoriser et ses phrases simples mais utiles, cette chanson fera le bonheur des petits.

Non seulement cette chanson enseigne à vos enfants les noms des animaux, mais aussi les sons qu’ils font en chinois! Car, oui, les animaux ne produisent pas les mêmes sons en chinois et en français ! Elle les aidera également à apprendre quelques verbes de base tels que marcher (走), nager (游) et rouler (滚).

 

Deux tigres – ou le Frère Jacques chinois

Quel enfant ne connait pas Frère Jacques ? La version chinoise ne parle pas d’un « frère qui sonne les matines » mais bien de deux tigres, dont l’un n’a pas d’oreilles, et l’autre n’a pas de queue … Grace à cet air familier, votre enfant mémorisera les paroles en un clin d’œil et sera fier et heureux de pouvoir chanter Frère Jacques dans plusieurs langues.

 

Pour 6-9 ans

Où est mon ami? ……

Une jolie mélodie facile à apprendre pour mémoriser les chiffres ainsi qu’un peu de vocabulaire quotidien de base accompagné de formules pour poser des questions.

 

Petit lapin blanc 白兔

Tous les enfants chinois connaissent cette chanson très populaire en Chine.

 

C’est une chanson que les jeunes chinois chantent avec leurs grands-parents, leurs parents et leurs camarades en maternelle. Elle contient du vocabulaire facile autour de l’animal du lapin : les oreilles, la carotte, les légumes, etc.

Après avoir appris cette chanson, votre enfant pourra partager un véritable « classique » de la culture chinoise. Nul doute que les enfants – et les adultes –  chinois en seront impressionnés!

 

Pour les 9 ans et plus

 

Compter les canards 鸭子

 

Savoir compter est l’une des premières compétences que l’on acquiert quand on apprend une nouvelle langue. Votre enfant connait peut-être la comptine numérique – 1,2,3,4,5 –  en chinois, mais qu’en est-il lorsque les chiffres ne sont pas dans le bon ordre? «Compter les canards» est une comptine qui permet d’apprendre et de retenir les chiffres, tout en s’amusant.

 

L’oiseau jaune

 

Est-ce une chanson ou une blague? Personne ne peut le dire. Mais ce que l’on sait c’est que cette chanson à la mélodie douce et entraînante est très drôle. Une fois que vos enfants comprendront la signification des paroles, ils riront et adoreront cette chanson, on vous l’assure!

N’hésitez pas à demander aux coaches de mandarin de VivaLing d’apprendre ces chansons à vos enfants. Ils se feront un plaisir de les répéter avec eux.

 

professeur d'anglais et d'allemand

Etre multilingue, à quoi ca sert?

Les études abondent sur les avantages d’être multilingue à un stade précoce et pour le reste de sa vie. Nous avons pensé qu’il serait encore plus intéressant de demander à l’un de nos coachs, Russell, qui est lui-même un polyglotte talentueux, quels sont les intérêts réels de pouvoir parler plusieurs langues quotidiennement. Voici ses propos…éclairants et stimulants ! 

 

professeur d'anglais et d'allemand

Compter en 4 langues à 6 ans

Comme un premier signe de son intérêt farouche et précoce pour la linguistique, Russell comptait déjà dans de nombreuses langues avant même de savoir lire ou écrire. « J’ai commencé à compter en anglais, français, allemand et espagnol à l’âge de 6 ans, explique Russell. J’ai demandé à ma mère et à ma famille de noter les chiffres dans ces langues et je me promenais dans la maison pour compter toute la journée. »

Grâce à ces débuts prématurés, les compétences linguistiques de Russell sont aujourd’hui multiples : «  je parle couramment le néerlandais, l’anglais, le français, l’allemand et l’espagnol. » Sa soif d’apprendre des langues n’a jamais cessé et reste un processus continu dans sa vie : « Actuellement, j’apprends le portugais, ce qui est plutôt facile comparé au mandarin, l’autre langue que j’apprends. »

Une relation unique à chaque langue

Pour chacune des langues qu’il maîtrise, Russell a une relation spécifique avec elle. « Le néerlandais est ma langue maternelle, nous explique-t-il. Je ne parle néerlandais qu’au téléphone avec ma famille. » Comme on pouvait s’y attendre, la passion de Russell pour les langues l’a amené à sortir de sa zone de confort et à étudier dans des écoles étrangères comme l’Université d’Ottawa et, avant cela, dans une institution française.

« Je considère le français comme ma langue académique dans laquelle je me sens le plus à l’aise d’écrire puisque la plupart de mes études se sont déroulées en français. En revanche, j’associe l’anglais aux nouvelles opportunités, à la mondialisation et aux affaires. »

Plus récemment, en s’installant en Amérique du Sud, il a développé une relation affective avec une nouvelle langue : l’espagnol.  « C’est une langue de culture et d’amitié pour moi, la langue de ma vie quotidienne ici en Amérique du Sud. » Enfin, la langue de Goethe est liée à ses racines et à son enfance. « L’allemand représente une langue qui est proche de chez moi puisque j’ai vécu près de la frontière allemande pendant 18 ans et en Autriche pendant un certain temps. »

multilinguisme

Des avantages indéniables du multilinguisme

« Le plus grand avantage de parler plus d’une langue est que vous pouvez vivre et vous sentir chez vous dans plus d’un pays et vous faire de nouveaux amis partout où vous allez. » déclare Russell. « Pour faire simple : avec les langues, vous êtes chez vous n’importe où. Se faire des amis et parler à quelqu’un dans sa langue maternelle, ça change quelque chose. »

Russell est un ardent défenseur de la question linguistique, qu’il enseigne tous les jours à nos enfants, chez VivaLing. Pour illustrer sa pensée, il aime citer Mandela :

« Si vous parlez à un homme dans une langue qu’il comprend, cela atteint son esprit. Si vous lui parlez dans sa langue, cela le touche au cœur. »

 

multilinguisme et voyages

Voir le monde en plusieurs couleurs

A la question des facultés apportées par son multilinguisme, le fait d’être un citoyen du monde lui vient directement à l’esprit : « L’apprentissage des langues vous aide à développer un sentiment d’empathie envers d’autres cultures, peuples et traditions. J’ai parfois l’impression d’avoir des identités multiples parce que je peux passer d’une réalité à l’autre avec une liberté de choix illimitée en conséquence. »

Plus encore, cela lui a permis de réfléchir à des situations avec plus de subtilité, faisant preuve d’un meilleur discernement : « parler une autre langue vous fait prendre conscience des autres et que votre réalité n’est pas la seule existante, cela vous ouvre de nouvelles fenêtres et vous permet de réfléchir à deux fois aux différents problèmes auxquels vous êtes confrontés dans votre vie quotidienne.

Comme disait Charlemagne : avoir une autre langue, c’est comme posséder une autre âme. »

A écouter Russell on ne peut que penser que tous les enfants devraient être élevés avec la capacité de penser le monde non seulement dans une seule langue, mais dans plusieurs !

Etre plurilingue présente de nombreux avantages : créativité, empathie, intelligence culturelle et ouverture d’esprit, et permet d’aborder les choses (même les matières à l’école) sous des angles variés et complémentaires. Une langue différente, c’est est une version différente de la vie, c’est pourquoi l’apprentissage des langues est si essentiel.

nouvel an chinois année du cochon

Nouvel an chinois: vive l’année du cochon !

Lundi 4 février 2018: c’est aujourd’hui que l’on fête le Nouvel An chinois! Depuis plusieurs semaines maintenant, les villes chinoises se parent d’affiches et d’images de cochons. Beaucoup d’entreprises distribuent aussi des produits spéciaux à base de porc. Savez-vous pourquoi ? La nouvelle année qui commence sera l’année du cochon !

 

Le zodiaque chinois, connu sous le nom de Sheng Xiao, est basé sur un cycle de douze ans, selon le calendrier lunaire chinois. Chaque année est placée sous le signe d’un animal : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et le porc.

nouvel an chinois année du cochon

Les animaux du zodiaque chinois ont été créés pour compter les années, exactement comme le système du calendrier grégorien. La sélection et l’ordre des animaux, qui influencent encore aujourd’hui la vie des gens, trouvent leur origine dans la dynastie Han (202 av. J.-C. – 220 apr. J.-C.) et sont basés sur le caractère et les habitudes de vie de chaque animal. L’ancienne division était surtout liée au numéro 12 : un Ji équivaut à 12 ans, un an a 12 mois, un jour à 12 périodes de temps appelées shi Chen. Les gens de l’Antiquité avaient construit leur système sur le cycle des 12 pleines lunes.

 

Pourquoi y a-t-il douze animaux dans le calendrier du zodiaque ?

 

Eh bien, il existe de nombreuses légendes et mythologies liées au zodiaque chinois et il existe différentes versions et histoires populaires dans différentes régions.

 

La légende la plus répandue est celle de l’Empereur de Jade (L’Empereur du Ciel dans le folklore chinois), qui ordonna que les animaux soient désignés comme signes du calendrier et que les douze premiers arrivés soient sélectionnés. A cette époque, le chat et le rat étaient voisins et bons amis. Quand ils entendirent parler de cette nouvelle, le chat dit au rat : “Nous devrions arriver tôt pour nous inscrire, mais je me lève généralement tard. Le rat alors promit de réveiller son ami afin d’y aller ensemble. Cependant, le matin du jour J, lorsqu’il se leva, le rat était tellement excité qu’il oublia sa promesse et se rendit directement au lieu de rassemblement. En chemin, il rencontra le tigre, le bœuf, le cheval et d’autres animaux qui couraient beaucoup plus vite.

 

année du cochon horoscope chinois

 

Pour ne pas se laisser distancer, il eut une bonne idée. Il demanda au bœuf de le porter, en échange, il lui proposa de chanter des chansons. Ainsi, le bœuf et le rat arrivèrent les premiers. Le bœuf était heureux d’être le premier signe de l’année, mais c’était sans compter sur le rat qui se glissa devant lui à la dernière minute et devint ainsi le premier animal chanceux du zodiaque chinois. Pendant ce temps, son voisin le chat était tellement tard que quand il arriva, la sélection était terminée. Ceci explique pourquoi d’autres animaux apparaissent derrière le rat dans le zodiaque chinois et pourquoi, dans la vraie vie, le chat déteste tellement le rat que chaque fois qu’ils se rencontrent, le chat le poursuit et le tue.

 

Le signe du cochon

Les personnes qui ont pour signe du zodiaque le Cochon sont considérés comme des individus prévenants, responsables, indépendants et optimistes. Ils font toujours preuve de générosité et de miséricorde pour endurer les erreurs des autres, ce qui les aide à établir des relations interpersonnelles harmonieuses. Cependant, il arrive parfois qu’ils soient un peu paresseux.

année cochon Chine

Le saviez-vous?

Selon la tradition chinoise, lorsque votre animal du zodiaque est celui qui gouverne l’année en cours, il est conseillé de porter quelque chose de rouge tout au long de la nouvelle année. Il peut s’agir de chaussettes rouges, de sous-vêtements rouges, même d’une ceinture ou d’un bracelet rouge. Ainsi, vous pourrez attirer plus de chance et de prospérité.  

 

Et pour tout savoir sur les origines du Nouvel An Chinois, il vous suffit de cliquer ICI

recette pancakes banane enfants

Célébrez la Chandeleur avec des pancakes à la banane !

Qui dit février dit Chandeleur ! L’occasion de mettre le tablier en famille et de cuisiner les traditionnelles crêpes. Pourquoi ne pas donner un petit twist anglo-saxon à votre tradition cette année, en cuisinant, en famille et en anglais, des pancakes à la banane !

VivaLing vous propose une activité guidée pas à pas, à réaliser avec vos petits polyglottes en herbe, dans la bonne humeur, grâce à ce tutoriel de Chef Ava, de la chaine YouTube Kids Cooking and Crafts.

Etape numéro 1 : visionnez le tutoriel ensemble en cliquant sur l’image ci-dessous

Insérer le lien url sur la capture d’écran :

https://www.youtube.com/watch?v=uyNyiQT5sXE

Etape numéro 2 : complétez ensemble les mots manquants dans la recette retranscrite depuis la vidéo (en la revisionnant autant que nécessaire)

 

 

 

In a bowl, whisk up:

·        1 cup of _____

·        2 table spoons of _____

·        2 tea spoons of ______ powder

·        1 tea spoon of ____

In another bowl, mix all together:

·        2 mashed _______

·        1 cup of ____

·        1 ___

·        2 table spoons of cooking ___

Mix the wet ingredients with the dry ones.

Pour the preparation into a medium heated stove pan with the help of a measuring cup. When bubbles appear, you can flip it.

Dressing suggestion:

·        Cut bananas

·        Coconut powder

·        Maple syrup

Enjoy your meal!

Etape numéro 3 : découvrez la version anglaise complétée et traduite en français, pour réaliser ces délicieux pancakes ensemble, dans les deux langues 😊

In a bowl, whisk :

•          1 cup of flour

•          2 tbsp of sugar

•          2 tsp of baking powder

•          1 tsp of salt

In another bowl, mix all together:

•          2 mashed bananas

•          1 cup of milk

•          1 egg

•          2 tbsp of cooking oil

Mix the wet ingredients with the dry ones.

Pour the preparation into a medium heated stove pan with the help of a measuring cup. When bubbles appear, you can flip it.

Dressing suggestion:

•          Cut bananas

•          Coconut powder

•          Maple syrup

Enjoy your meal!

Dans un saladier, mélanger :

•          1 tasse de farine

•          2 cuissères à soupe de sucre

•          2 cuillères à café de poudre à lever

•          1 cuillère à soupe de sel

Dans un autre saladier, mélanger :

•          2 bananes écrasées

•          1 tasse de lait

•          1 œuf

•          2 cuillères à soupe d’huile de cuisson

Mélanger les ingrédients « secs » avec les ingrédients « humides ». A l’aide d’une louche, verser le mélange dans une poêle chauffée à thermostat moyen. Lorsque les premières bulles apparaissent, retourner le pancake.

Suggestions de dressing :

·        Bananes coupées

·        Poudre de noix de coco

·        Sirop d’érable

Bon appétit !

 

maintenir la langue française en expatriation

5 activités ludiques pour maintenir le français des jeunes expatriés

Comment entretenir ou renforcer la maîtrise de la langue française quand nos enfants ont la chance d’habiter à l’étranger et vivent en immersion dans une autre culture ? VivaLing a sélectionné l’équipement minimal pour un impact maximal ! Sans oublier notre touche ludique et qualitative, bien entendu.

 

1- Jouer d’abord (et apprendre sans s’en rendre compte)

Le mot clé est S’A.M.U.S.E.R. Il n’est pas utile d’informer les joueurs que la partie leur permet indirectement de pratiquer le français ou d’étendre leur culture générale, c’est un bonus collatéral ! Il est beaucoup plus motivant d’associer l’usage de notre langue à l’humour qu’à la mécanique du subjonctif !

Jeu de devinettes et mime qui renforce la fluidité

Time’s up junior

Les cartes sont remises en jeu 3 fois pour faire deviner sans le prononcer le mot caché de chaque carte, puis le faire deviner avec un seul mot et enfin le mimer. Inventivité, rapidité, mémoire, fous rires, action. Le jeu réunit toutes les générations, garantit une ambiance de ouf et le boitier peut se glisser dans toutes les valises! Idéal pour chauffer une soirée mollassonne, animer un anniversaire languissant ou enflammer une après-midi pluvieuse! En somme, un outil parfait pour développer la fluidité d’expression.

Time’s up existe en version Petit, Junior et Famille!

activité de défi et connaissance qui booste la culture

TTMC, Tu Te Mets Combien?

Une bande d’amis a transformé le principe du Trivial Pursuit en une combinaison de connaissances, humour et notation. Fini le lancé de dé. Le défi nait de l’auto-notation de l’équipe qui parie (de 1 à 10 ) sur sa capacité à résoudre chaque question (à chaque note correspond une question plus ou moins difficile). Si l’équipe trouve la réponse, elle avance du nombre de sa note auto-évaluée. L’objectif est d’arriver le premier au bout du plateau en se frottant à une foule de sujets. 4132 questions pour 540 cartes à l’heure où cet article s’écrit. Tout cela dans une ambiance bon enfant puisque la carte pour démarrer peut vous proposer, par exemple, de choisir l’équipe avec le joueur s’étant lavé les dents le plus récemment (ou si égalité, celui qui a l’haleine la plus fraîche). De toute évidence, une activité propre à manipuler les champs lexicaux de la culture!

 

2- Écouter des podcasts trop biens!

Des podcasts de qualité, tellement biens que les parents les écouteront avec autant de plaisir que leurs enfants.

podcast d'histoires originales

Des auteurs fabuleux racontent les histoires originales qu’ils ont imaginées : vive Une histoire de France Inter et … Oli!

Sous ce titre alléchant, ce podcast pour enfant est offert depuis le mois de septembre 2018. Disponible depuis le site de franceinter.fr, mais aussi iTunes, Weezer et Orange, ces contes à destination des 5 à 7 ans sont écrits et narrés par une ribambelle d’auteurs à faire mourir de jalousie le salon du livre. Delphine de Vigan, François Morel, Katherine Pancol, Guillaume Maurice, Tatiana de Rosnay, ZEP, Alain Mabanckou…

La diversité des récits et des voix rend ce podcast incontournable ! Désormais, vous disposez d’une pépite pour occuper les enfants lors des voyages en voiture.

podcast d'une collégienne et sa vie en sixième

Justine raconte tous les mercredis sa vie de collégienne dans la série « ENTRE », le podcast qui rentre dans la tête d’une sixième

« Entre » suit l’arrivée de Justine au collège, ses craintes d’adolescentes, son quotidien, ce chemin étroit de la sortie de l’enfance. La fillette se raconte sans détours, d’une voix juste et spontanée. Les jeunes y entendront l’écho de leurs propres interrogations. Les parents y découvrent les préoccupations de leur progéniture. C’est gagnant-gagnant. Charlotte Pudlowski, créatrice du podcast « Transfert » est aux manettes de cette formidable première saison de 26 épisodes.

 

3 – Booster sa culture générale

Quand votre enfant dessine des éléphants à la place des vaches dans les prés, il est temps de le frotter à la culture française.

activités bilingues via les histoires de Charlie

Charlie au secours de la Tour Eiffel

Charlie au secours de la Tour Eiffel: Rien de mieux que des histoires pour découvrir l’Histoire de France !

Avec ce premier tome bilingue (français-anglais) , la boîte de Charlie propose de suivre les aventures de Charlie (6 ans). La fillette fait des sauts dans l’Histoire de France à chaque fois qu’elle pose sur sa tête la couronne trouvée dans sa nouvelle chambre à Paris.

Initiative de deux mamans passionnées par le multiculturalisme, la boîte de Charlie accompagne ses livres de jeux et d’ateliers créatifs. La petite fille bilingue emmène ses lecteurs à la découverte de la France, son Histoire et ses régions. Des mots-clés colorés font ressortir les locutions communes aux deux langues (et leur phonétique) pour faciliter compréhension et prononciation.

Pour les enfants de 4 à 7 ans.

jeux pour découvrir la culture française

PiouPiouRiCo

PiouPiouRiCo: Cocorico devient un jeu d’enfant

Une maman expatriée souhaitait transmettre à ses enfants son amour et sa connaissance de la culture française. Comme elle ne trouvait rien de ludique et sympa, elle a créé elle-même 3 jolis jeux. Un loto gourmand pour bosser la gastronomie, un memory pour découvrir les monuments importants et un jeu des 7 familles pour être incollable sur les fêtes françaises.

En bref, l’épiphanie en Bretagne, les bêtises de Cambrai ou le Beffroi de Lille, le choix est difficile!

 

4- Placer la France au coeur de ses voyages

mappemonde à gratter pour les expatriés

Parcourir le monde et vivre à l’étranger, c’est formidable. Mais sans GPS, on peut se perdre rapidement. De fait, il est important que les enfants visualisent leurs trajets et leur distance jusqu’à la famille en métropole. La mode des mappemondes à gratter résout cette problématique. Multicolores, sous-mains à poser sur le bureau ou affiches à caler sur un mur, ces planisphères abondent dans le commerce.

Vos enfants grattent au fur et à mesure les pays visités et visualisent leurs déplacements. Excellent travail de mémoire et pilier de conversation sociale si la carte est exposée dans un lieu de passage dans la maison.

Offrez-en une aux grands-parents ! Ils imagineront vos pérégrinations et tisseront du lien avec les petits-enfants à distance.

5- Des sessions de français avec les super coaches de VivaLing

les professeurs de VivaLing enseignent le FLAM

Pour conserver de bonnes relations avec la langue française, les retours en métropole et la communication en français à la maison ne suffisent pas. Il est bien difficile de cumuler la casquette de parent et de professeur de français improvisé. La solution est de déléguer à un professionnel.

Chez VivaLing, nos coaches sont de véritables enseignantes, diplômées et expérimentées, qui couvrent les compétences requises par l’Éducation Nationale avec une approche fraîche, dynamique et ludique. Nos supers jeux avec les Minions sur le participe passé sont réclamés à chaque session!

Sous l’oeil bienveillant de nos coaches passionnées, votre enfant attend chaque semaine avec impatience sa session afin d’améliorer et garantir son niveau de français au fil de ses pérégrinations.

 

Bon voyage!

professeur d'anglais pour enfants

Coach Andrea: “l’apprentissage des langues est un impératif dans la vie”

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Andrea Marie et je vis dans l’État de l’Ohio aux États-Unis. Je suis originaire de l’Ohio, mais j’ai aussi vécu dans l’État de New York, en Russie et en Chine. Je suis mariée et j’ai une fille, un frère aîné et une sœur cadette. Mon animal de compagnie est César, un chat orange qui est TRÈS curieux !

chat roux

Avez-vous toujours été professeur ?

J’enseigne depuis ma maîtrise. A cette époque, je donnais des cours de cinéma à des étudiants, mais ce n’est qu’après avoir déménagé en Chine pour enseigner l’anglais que j’ai décidé que je voulais devenir professeur d’anglais. J’ai travaillé dans deux écoles d’anglais différentes en Chine pour enseigner l’anglais comme langue étrangère à des élèves âgés de 3 à 15 ans, et j’ai trouvé ma vocation. Depuis mon retour de Chine aux Etats-Unis en mars 2018, j’enseigne l’anglais en ligne et le chinois en classe.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans l’enseignement de votre langue ?

J’aime toutes les blagues et situations cocasses qui surgissent quand on enseigne une langue. Par exemple, une phrase courante en anglais peut ressembler au mot “fou” dans la langue maternelle de l’élève. Ou, certains noms composés sont vraiment drôles quand on y pense : président (chair-man), papillon (butter-fly). J’adore quand les élèves remarquent ces choses et peuvent rire des langues.

Quel est votre meilleur souvenir de l’enseignement ?

Mes meilleurs souvenirs sont tous ces moments ” a-ha-ha ! ” où les élèves en difficulté font un grand pas pour la première fois. J’ai eu des étudiants qui ne m’ont même pas dit “bonjour”, mais après quatre mois de refus de parler, ils ont soudainement commencé à utiliser des phrases pour la première fois. C’est vraiment un moment incroyable dans le développement personnel et scolaire d’un enfant.

 

cours d'anglais à des enfants

Quel est votre endroit préféré dans votre pays d’origine ? Pourquoi ?

Mon endroit préféré dans mon pays natal est Washington, D.C. La ville grouille d’activités et les bâtiments du gouvernement ont tellement d’histoire. Les musées sont de classe mondiale. J’adore visiter les capitales nationales, et Washington, D.C. ne déçoit pas !

À quoi ressemble une journée de travail pour vous ?

Je travaille surtout à la maison pour enseigner l’anglais en ligne. J’enseigne également le chinois dans une école élémentaire locale certains matins et tous les après-midis en semaine. Je me réveille entre 5h15 et 7h30 du matin selon l’heure à laquelle mes cours commencent ce matin-là. Quand je n’ai pas de cours, je planifie des leçons, je correspond avec les parents et je tiens des registres. Je me rends à pied à l’école primaire pour la classe de chinois. Comme je travaille surtout à la maison, ma fille de deux ans vient au bureau de temps en temps pour voir ce que je fais, et je déjeune habituellement avec elle.

 

professeur d'anglais pour enfants

Quel est votre passe-temps préféré ?

Mon hobby préféré est le poker. Je ne suis pas le meilleur joueur (encore) mais je pourrais regarder des parties pendant des heures à la télé et en ligne si j’avais le temps ! Le poker est un “sport” si spécial parce que les hommes et les femmes, les jeunes et les vieux s’affrontent tous ensemble, et la combinaison de la stratégie psychologique et mathématique est fascinante !

Pourquoi pensez-vous que l’apprentissage des langues est important dans la vie ?

L’apprentissage des langues est un impératif dans la vie. Quand on apprend une langue, on apprend aussi une culture, car la langue façonne la façon dont nous voyons et interprétons notre monde. Les enfants devraient connaître d’autres cultures et d’autres façons de vivre et de penser, et apprendre une langue est un excellent moyen d’y parvenir. Dans ma vie personnelle, l’apprentissage des langues m’a amené à visiter la France et à vivre en Russie et en Chine. Elle a façonné ma carrière en ce sens que j’enseigne des langues à des élèves et que j’utilise le chinois et l’anglais dans ma vie quotidienne.

Quelle est la valeur la plus importante pour vous d’apprendre une langue à un stade précoce ?

Apprendre le langage à un stade précoce est important non seulement en raison de la structure de notre cerveau, mais aussi en raison des perspectives qu’il donne aux enfants sur la vie. Comme je l’ai dit, les enfants ont besoin de connaître différentes cultures, et plus tôt ils commencent à penser différemment, plus tôt ils acquièrent les outils nécessaires pour naviguer dans notre société mondiale.

En quelques mots, pourquoi un enfant devrait-il apprendre l’anglais avec vous ?

Pour le plaisir d’apprendre en s’amusant!

 

Pour prendre un (ou plusieurs) cours avec Andrea, il vous suffit de vous inscrire sur le site de VivaLing, ou , si vous êtes déjà inscrit, d’envoyer un email à parent.support@vivaling.com en mentionnant le nom de l’enfant et ses disponibilités.