Devinette : combien, et surtout, quels pays fêtent leur unité nationale en octobre ?

Avez-vous trouvé ?

Ce ne sont pas 1, ni 2, ni 3, mais bien 4 pays qui commémorent leur unité nationale en octobre ! Soit un sacré programme de festivités.

Envie d’en savoir plus ? Voici un petit tour d’horizon …

 

 

1/ En Chine

Sa fête nationale est le 1 octobre et vient remémorer l’anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, le 21 septembre 1949, par le président Mao Zedong sur la place Tian’anmen à Pékin.

Cette fête est attendue avec impatience car elle annonce le début de l’une des deux “semaines d’or” (Golden weeks), correspondant à des vacances nationales. Ces congés annuels regroupent la semaine d’or du festival de printemps, et la semaine d’or du jour de la fête nationale. Par conséquent, des millions de Chinois en profitent pour voyager dans tout le pays et effectuer du « tourisme rouge » en visitant les hauts-lieux du communisme. Sachant que c’est tout un pays de 1,38 milliards d’habitants qui est en vacances, mieux vaut éviter cette période pour s’y rendre !

Les principaux lieux touristiques et publics sont décorés spécialement pour la fête nationale, avec des feux d’artifice et des concerts organisés. Aux lueurs du jour, a lieu sur la place Tian’anmen la cérémonie du lever de drapeau, à laquelle viennent assister des centaines de milliers de personnes, couplée de parades militaires se déroulant tous les 5 ans.

Cet événement est aussi bon pour l’économie chinoise puisque centres commerciaux et sites de vente en ligne proposent des rabais exceptionnels à cette occasion.

2/ En Allemagne

Depuis 1910, le 3 octobre, dénommé « Tag der Deutschen Einheit », vient rappeler à l’Allemagne la l’acte de réunification du pays.*

Fait rare, il s’agit de l’unique jour férié fédéral. Car tous les autres jours fériés diffèrent suivant les régions (Länder). Certains jours fériés religieux, tels que Pâques ou Noël, demeurent tout de même célébrés partout.

Afin d’illustrer concrètement l’unité de l’Allemagne et pour promouvoir la diversité des régions, le lieu de la fête nationale change tous les ans de Länder. En 2019, elle a ainsi eu lieu à Kiel (région de Schleswig-Holsteins), tandis qu’en 2020 elle prendra place à Potsdam (région de Brandenburgs). Des acteurs du monde local – de l’art, de la musique ou de la comédie – organisent à chaque fois l’évènement avec pour objectif le partage et la mise en valeur du patrimoine culturel du Länder hôte.

 

* La réunification allemande (allemand : Herstellung der Einheit Deutschlands, ou deutsche Wiedervereinigung) est le processus qui, d’octobre 1989 à octobre 1990, a conduit à l’intégration de la République démocratique allemande dans la République fédérale d’Allemagne, laquelle était constituée alors par les Länder formant ce qui était appelé l’Allemagne de l’Ouest. En allemand, ces événements sont désignés par les mots deutsche Einheit (unité allemande)

 

3/ Aux Etats-Unis

Le Jour de Christophe Colomb, « Columbus Day », est organisé le 12 octobre depuis 1929 dans de nombreux états sous forme de parades, défilés et fêtes de quartier, comme à New York ou à Denver. A Washington, devant la Gare de l’Union, se tient spécialement une cérémonie officielle devant le Mémorial dédié à Christophe Colomb.

Cependant, certains états comme l’Alaska, le Nevada, Hawaï ou le Dakota du Sud ne reconnaissent pas ce jour. En effet, cette commémoration reste contestée puisque la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb a entraîné le massacre des Indiens d’Amérique et la colonisation de leurs terres.

Si bien qu’en Amérique Latine – plus précisément au Brésil, Guatemala, Paraguay, à Porto Rico, au Nicaragua ou en République Dominicaine – le jour de Christophe Colomb, considéré plutôt comme un anti Colombus Day, porte le nom de Jour de la Race, « Día de la Raza ». Il vient ainsi honorer la résistance et le combat des cultures indigènes face à l’arrivée des européens dans le Nouveau Monde. Avec une résonnance contemporaine, cette fête pousse dorénavant à rester mobilisé dans la lutte contre le racisme, et à se souvenir de l’héritage et des traditions des peuples précolombiens.

En Argentine, cette fête est devenue une Journée de la Diversité Culturelle, « Día de la Diversidad Cultural », et met en avant une identité latine nouvelle, fusion des peuples d’origine et des colombs espagnols.

 

4/ En Espagne

Lors de la fête nationale espagnole, ou Jour de l’Hispanité, « Día de la Hispanidad», qui a lieu également le 12 octobre, les forces armées paradent en ville et les habitants sortent leur drapeau pour manifester leur joie d’être espagnol. Avec le point de vue du pays sur l’histoire, elle commémore, à l’origine, la date de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb mandaté par les rois espagnols Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d’Aragon.

Cette journée connaît toujours un fort engouement, car elle exalte le patriotisme, et la fierté quant à l’influence espagnole dans le monde. L’événement de la journée est, essentiellement, le grand défilé des Forces armées organisé à Madrid, la capitale, auquel assiste le roi, sa famille, le gouvernement, les représentants des hautes institutions de l’État et les présidents des communautés autonomes.

 

Vous habitez dans l’un de ces pays ? N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire sur Facebook ou Instagram pour nous raconter comment ça se passe pour vous ? Bonne fête nationale à vous ! 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.