Articles

maintenir la langue française en expatriation

5 activités ludiques pour maintenir le français des jeunes expatriés

Comment entretenir ou renforcer la maîtrise de la langue française quand nos enfants ont la chance d’habiter à l’étranger et vivent en immersion dans une autre culture ? VivaLing a sélectionné l’équipement minimal pour un impact maximal ! Sans oublier notre touche ludique et qualitative, bien entendu.

 

1- Jouer d’abord (et apprendre sans s’en rendre compte)

Le mot clé est S’A.M.U.S.E.R. Il n’est pas utile d’informer les joueurs que la partie leur permet indirectement de pratiquer le français ou d’étendre leur culture générale, c’est un bonus collatéral ! Il est beaucoup plus motivant d’associer l’usage de notre langue à l’humour qu’à la mécanique du subjonctif !

Jeu de devinettes et mime qui renforce la fluidité

Time’s up junior

Les cartes sont remises en jeu 3 fois pour faire deviner sans le prononcer le mot caché de chaque carte, puis le faire deviner avec un seul mot et enfin le mimer. Inventivité, rapidité, mémoire, fous rires, action. Le jeu réunit toutes les générations, garantit une ambiance de ouf et le boitier peut se glisser dans toutes les valises! Idéal pour chauffer une soirée mollassonne, animer un anniversaire languissant ou enflammer une après-midi pluvieuse! En somme, un outil parfait pour développer la fluidité d’expression.

Time’s up existe en version Petit, Junior et Famille!

activité de défi et connaissance qui booste la culture

TTMC, Tu Te Mets Combien?

Une bande d’amis a transformé le principe du Trivial Pursuit en une combinaison de connaissances, humour et notation. Fini le lancé de dé. Le défi nait de l’auto-notation de l’équipe qui parie (de 1 à 10 ) sur sa capacité à résoudre chaque question (à chaque note correspond une question plus ou moins difficile). Si l’équipe trouve la réponse, elle avance du nombre de sa note auto-évaluée. L’objectif est d’arriver le premier au bout du plateau en se frottant à une foule de sujets. 4132 questions pour 540 cartes à l’heure où cet article s’écrit. Tout cela dans une ambiance bon enfant puisque la carte pour démarrer peut vous proposer, par exemple, de choisir l’équipe avec le joueur s’étant lavé les dents le plus récemment (ou si égalité, celui qui a l’haleine la plus fraîche). De toute évidence, une activité propre à manipuler les champs lexicaux de la culture!

 

2- Écouter des podcasts trop biens!

Des podcasts de qualité, tellement biens que les parents les écouteront avec autant de plaisir que leurs enfants.

podcast d'histoires originales

Des auteurs fabuleux racontent les histoires originales qu’ils ont imaginées : vive Une histoire de France Inter et … Oli!

Sous ce titre alléchant, ce podcast pour enfant est offert depuis le mois de septembre 2018. Disponible depuis le site de franceinter.fr, mais aussi iTunes, Weezer et Orange, ces contes à destination des 5 à 7 ans sont écrits et narrés par une ribambelle d’auteurs à faire mourir de jalousie le salon du livre. Delphine de Vigan, François Morel, Katherine Pancol, Guillaume Maurice, Tatiana de Rosnay, ZEP, Alain Mabanckou…

La diversité des récits et des voix rend ce podcast incontournable ! Désormais, vous disposez d’une pépite pour occuper les enfants lors des voyages en voiture.

podcast d'une collégienne et sa vie en sixième

Justine raconte tous les mercredis sa vie de collégienne dans la série « ENTRE », le podcast qui rentre dans la tête d’une sixième

« Entre » suit l’arrivée de Justine au collège, ses craintes d’adolescentes, son quotidien, ce chemin étroit de la sortie de l’enfance. La fillette se raconte sans détours, d’une voix juste et spontanée. Les jeunes y entendront l’écho de leurs propres interrogations. Les parents y découvrent les préoccupations de leur progéniture. C’est gagnant-gagnant. Charlotte Pudlowski, créatrice du podcast « Transfert » est aux manettes de cette formidable première saison de 26 épisodes.

 

3 – Booster sa culture générale

Quand votre enfant dessine des éléphants à la place des vaches dans les prés, il est temps de le frotter à la culture française.

activités bilingues via les histoires de Charlie

Charlie au secours de la Tour Eiffel

Charlie au secours de la Tour Eiffel: Rien de mieux que des histoires pour découvrir l’Histoire de France !

Avec ce premier tome bilingue (français-anglais) , la boîte de Charlie propose de suivre les aventures de Charlie (6 ans). La fillette fait des sauts dans l’Histoire de France à chaque fois qu’elle pose sur sa tête la couronne trouvée dans sa nouvelle chambre à Paris.

Initiative de deux mamans passionnées par le multiculturalisme, la boîte de Charlie accompagne ses livres de jeux et d’ateliers créatifs. La petite fille bilingue emmène ses lecteurs à la découverte de la France, son Histoire et ses régions. Des mots-clés colorés font ressortir les locutions communes aux deux langues (et leur phonétique) pour faciliter compréhension et prononciation.

Pour les enfants de 4 à 7 ans.

jeux pour découvrir la culture française

PiouPiouRiCo

PiouPiouRiCo: Cocorico devient un jeu d’enfant

Une maman expatriée souhaitait transmettre à ses enfants son amour et sa connaissance de la culture française. Comme elle ne trouvait rien de ludique et sympa, elle a créé elle-même 3 jolis jeux. Un loto gourmand pour bosser la gastronomie, un memory pour découvrir les monuments importants et un jeu des 7 familles pour être incollable sur les fêtes françaises.

En bref, l’épiphanie en Bretagne, les bêtises de Cambrai ou le Beffroi de Lille, le choix est difficile!

 

4- Placer la France au coeur de ses voyages

mappemonde à gratter pour les expatriés

Parcourir le monde et vivre à l’étranger, c’est formidable. Mais sans GPS, on peut se perdre rapidement. De fait, il est important que les enfants visualisent leurs trajets et leur distance jusqu’à la famille en métropole. La mode des mappemondes à gratter résout cette problématique. Multicolores, sous-mains à poser sur le bureau ou affiches à caler sur un mur, ces planisphères abondent dans le commerce.

Vos enfants grattent au fur et à mesure les pays visités et visualisent leurs déplacements. Excellent travail de mémoire et pilier de conversation sociale si la carte est exposée dans un lieu de passage dans la maison.

Offrez-en une aux grands-parents ! Ils imagineront vos pérégrinations et tisseront du lien avec les petits-enfants à distance.

5- Des sessions de français avec les super coaches de VivaLing

les professeurs de VivaLing enseignent le FLAM

Pour conserver de bonnes relations avec la langue française, les retours en métropole et la communication en français à la maison ne suffisent pas. Il est bien difficile de cumuler la casquette de parent et de professeur de français improvisé. La solution est de déléguer à un professionnel.

Chez VivaLing, nos coaches sont de véritables enseignantes, diplômées et expérimentées, qui couvrent les compétences requises par l’Éducation Nationale avec une approche fraîche, dynamique et ludique. Nos supers jeux avec les Minions sur le participe passé sont réclamés à chaque session!

Sous l’oeil bienveillant de nos coaches passionnées, votre enfant attend chaque semaine avec impatience sa session afin d’améliorer et garantir son niveau de français au fil de ses pérégrinations.

 

Bon voyage!

Croque Madame: Apprendre une langue vivante à distance dès 3 ans avec la pédagogie positive

 Croque Madame VivaLing

J’ai découvert Vivaling, une plateforme permettant aux enfants dès l’âge de trois ans de s’initier à une langue vivante, de la découvrir, je sais que moi j’aurai adoré ça, et une fois plus grand de renforcer ses connaissances et d’améliorer sa compréhension et sa prononciation.

Les cours ont lieu en vidéo via l’appli qu’on a préalablement téléchargé sur son smartphone ou sa tablette, ou comme nous, via l’ordinateur familial par le biais d’un lien qu’on reçoit par e mail quelques heures avant le début de la séance. Les coachs sont tous des natifs du pays de la langue qu’ils enseignent et ne sont pas choisis au hasard. Lors de l’inscription, selon le niveau de l’enfant, ses centres d’intérêt, et ce qu’on souhaite arriver à faire par le biais de ces cours, c’est un coach sur mesure pour chaque enfant qui est désigné.

Pour en savoir plus, c’est par ICI

Croque Madame VivaLing

Hello Hector: Cours de langues avec Peppa Pig

 Hello Hector

Chez Vivaling, les profs de langues ne parlent pas français. Chez Vivaling, les profs enseignent par Skype. Et, toujours chez Vivaling, les profs s’adaptent aux passions des enfants (de 3 à 18 ans) pour leur apprendre leur langue natale.

Par exemple, vous pourrez découvrir l’anglais avec Peppa Pig ou le mandarin au travers d’histoires et de jeu qui cultiveront la partie attentive de votre esprit, pour mieux y semer les graines du savoir.

Les cours durent 15, 25, 40 ou 55 minutes et peuvent être bookés avec une grande flexibilité.

Pour en savoir plus, c’est par ICI

Hello Hector Capture d’écran 2018-02-22 à 14.52.53

Andiamomamma: cours de langues pour enfants nomades avec VivaLing

VivaLing approuvé par le blog Andiamomamma

En ce qui concerne l’apprentissage de l’anglais,  je dois avouer que nous avons adopté la technique de l’autruche pendant quelques années. (…) Heureusement, il n’est jamais trop tard et nous avons enfin sorti la tête du sable cette année, quand la signorina grande a commencé l’anglais à l’école et nous avons réalisé qu’elle partait de trèèèès loin. Le tout a démarré grâce à VivaLing que nous avons eu l’occasion de tester.

VERDICT: La méthode est très ludique, basée sur des images, la répétition des sons et des jeux que les enfants s’amusent à faire, presque sans percevoir la difficulté de la langue ou l’apprentissage lui-même. L’autre aspect que j’ai adoré est l'”ubiquité” des cours: dans le planning déjà très chargé des enfants fait d’école, devoirs et diverses activités, pouvoir planifier et suivre une leçon d’une manière simple, à la maison ou en voyage, avec un simple ipad ou smartphone, c’est vraiment confortable. 

Pour retrouver l’intégralité du témoignage et découvrir le super blog bilingue franco-italien Andiamomma, c’est par ICI.

Mamanwhatelse – Quand Mister E, Little B et Sweet A apprennent l’anglais avec VivaLing

Mamanwhatelse teste VivaLing

Durant les vacances de Noël, j’ai eu la chance de tester avec les kidswhatelse un tout nouveau concept : des cours de langue à la maison avec un professeur.
Jusque là rien de nouveau, me direz-vous, on est d’accord. La grand nouveauté réside dans le fait que le professeur se trouvait derrière son écran, chez lui, à l’autre bout du monde.

Je m’explique.
VivaLing, à qui j’ai fait appel, est une académie de langues en ligne pour les enfants de 3 à 18 ans, qui propose des séances individuelles pour apprendre et se familiariser avec une langue (anglais, espagnol, mandarin et français) avec l’aide de professeurs natifs, c’est à dire, des professeurs de langue maternelle vivant dans leur propre pays.

Dans les faits, comment ça se passe?

Pour lire la suite, c’est par ICI.

40ans4enfants: “Oh secours mon ado est une bille en anglais -ou autre-! {solution #1,j’ai testé Vivaling}

40ans4enfants apprend l'anglais avec VivaLing

BB1 (qui est au lycée, en 1ère S), ne s’en sort pas trop mal en langues car elle était en classe bi-langue en 6ème/5ème et a rejoint un cursus normal quand elle est passée en sport-études en 4ème. En revanche pour BB2 c’est vraiment la cata.

Il est excellent dans les matières scientifiques (maths, techno, svt – entre 18 et 20) mais pour l’anglais et l’espagnol on GALERE.

On dirait qu’il est totalement IMPERMEABLE à l’anglais; quant à sa prof d’Espagnol, elle lui donne des tonnes et des tonnes de pages de vocabulaire à apprendre, ce qui ne lui donne aucune appétence pour la chose. (la France et ses méthodes d’apprentissages à la pointe de la bouse en langues…)

Bref, depuis quelques temps on a trouvé une solution que j’aime beaucoup et qui marche: VIVALING ( en résumé: cours en ligne, en live, avec des profs tops!)
¤ VIVALING, qu’est-ce que c’est, comment ça marche ?

Vivaling ce sont des professeurs qui donnent des cours à distance, via un ordi ou une tablette, dans la langue que l’on choisit (anglais, français pour les non-natifs, espagnol, mandarin).

Les cours se déroulent en visio-conférence, avec des profs qui sont natifs de la langue choisie. On peut choisir la durée et le jour, en fonction du planning du prof et de celui de son enfant.

Pour lire la suite, c’est par ICI.

Egalimère – Vivaling : apprendre l’anglais à distance

Egalimère teste et approuve VivaLing

Depuis quelques temps, nous cherchons des solutions pour aider nos enfants à progresser en anglais. Ils avaient déjà pu apprendre ou réviser en s’amusant avec Squla mais le programme s’arrête au CM2. Pour Loulou qui est entré au collège, il nous fallait donc une autre solution. Nous avons essayé différentes applications mais cela ne correspond pas vraiment à ses besoins. Et puis, j’ai découvert cet article sur le blog d’E-Zabel qui parlait d’apprentissage de l’anglais à distance avec Vivaling. J’ai trouvé le principe très intéressant. Quelques jours plus tard, je recevais une proposition pour tester 2 cours en ligne…

Apprendre l’anglais à distance, comment ça marche ?

Avant de commencer les séances avec un·e coach, il est faut commencer par s’inscrire sur le site.

Ensuite, il est proposé de remplir un questionnaire avec les coordonnées du parent. Puis on indique le prénom de l’enfant, les objectifs d’apprentissage, ses goûts, ses intérêts, son caractère…

En remplissant ce questionnaire, vous trouverez un lien pour tester le débit de votre connexion Internet. Très utile pour savoir si elle est suffisante pour les cours à distance. Par exemple, la connexion depuis mon ordinateur portable, en Wifi, n’était pas adaptée. Mais j’ai pu télécharger l’application sur la tablette.

On choisit un coach et on se rend sur ses disponibilités pour réserver un cours. La durée des cours est variable (15 min, 25 min, 40 min ou 55 min). Pour ce test, nous pouvions réserver 2 cours de 25 minutes. Loulou a choisi 2 coachs, une femme et un homme. Les deux étaient disponibles assez rapidement. Dès la semaine suivante, Loulou a pu commencer les cours d’anglais à distance.

Pour lire la suite, c’est par ICI.

Thalie à Paris – “Maman, je voudrais faire du chinois”

117625886

C’est ce que m’a annoncé mon Prince il y a déjà un long moment. Alors j’ai cherché comment répondre à cette demande.
Il était petit pour les cours à domicile, et souvent c’est 1h. Ce qui est beaucoup trop long pour un enfant de son âge. Ou bien les cours étaient à l’autre bout de Paris. Impossible de faire faire 2h de transport à ses soeurs pour qu’il aille à son cours. Alors, j’avoue, j’ai joué la montre. Histoire aussi de voir si c’était une lubie ou s’il en avait vraiment envie.

Apprendre une langue étrangère, d’autant plus si nous ne pouvons absolument pas l’aider -nous ne sommes pas sinophones-, demande un investissement personnel important.

Et puis il a eu l’occasion de tester Vivaling. Le principe est simple, les cours ont lieu par vidéo conférence. Le prof est sélectionné pour ses qualités pédagogiques. Les langues enseignées sont celles de leur langue maternelle.

Pour lire la suite, c’est par ICI.

e-Zabel – VivaLing, l’anglais à la maison

vivaling

Elle se définit elle-même comme ” une maman imparfaite” : Isabelle, 2 enfants (12,5 et 10 ans), parisienne, conseil en communication digitale. Son blog relate son “quotidien (depuis février 2008) avec ses joies, ses galères, de l’humour et du vécu car… NON, être maman ce n’est pas QUE du bonheur !”

Isabelle a testé VivaLing et voici son verdict:

Arrêtez tout ! J’ai trouvé La méthode d’apprentissage de l’anglais pour les enfants (dès 3 ans) ! Des années que je cherche, j’ai ENFIN trouvé !

Vous savez qu’on est un tantinet obsédé ici par la question de l’anglais. Pour celles qui me suivent depuis longtemps, vous savez également qu’on a, hélas, commencé trop tard à s’en préoccuper et surtout que l’on a essayé beaucoup de méthodes, outils, supports... avec quelques succès certes, mais pas pérennes.

Pour lire la suite, c’est par ICI.