VivaLing testé et approuvé par ParisPagesBlog

Quand nous avons eu la possibilité professionnelle de partir vivre en Angleterre, j’étais tout particulièrement motivée par un point précis: l’apprentissage de l’anglais pour mes enfants. On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés et dans ce cas précis, c’est assez vrai. J’ai connu enfant l’école bilingue, j’ai un bac +5 en anglais et j’ai vécu aux Etats-Unis et en Angleterre… et pourtant mes enfants ne parlent que français ! Je trouvais donc que l’occasion était parfaite pour faire de mes filles de vraies petites bilingues ! Je crois qu’il n’y a pas de recette miracle pour apprendre une langue mais je dois dire qu’en moins de 2 mois, les enfants ont fait des progrès considérables. J’ai donc eu envie de vous parler de ce que nous avons mis en place pour les accompagner dans leur apprentissage.

Avant notre départ: les cours à distance avec Vivaling*

Une fois notre départ confirmé, nous nous sommes orientés très vite vers quelques cours particuliers mais en ligne avec le site internet Vivaling. Je dois dire que nous avons été très satisfaits: tout d’abord parce que j’ai pu choisir le coach adéquat pour les filles. J’avais spécifiquement demandé un professeur anglais pour que les filles se familiarisent avec cet accent. Les cours étaient d’une durée leur permettant de se concentrer (pour mes filles environ 15 minutes), ludiques et personnalisés avec des éléments qui leur plaisaient à chacune (leurs personnages préférés de dessin animé, leurs centres d’intérêt…). Il ne s’agit pas réellement à mon sens de cours mais plutôt d’un apprentissage ludique et non contraignant. C’est très certainement beaucoup plus sérieusement quand il s’agit de faire réviser les lycéens avant le bac ou des classes supérieures ! Les filles aimaient également visionner leurs cours puisque le lien vers un replay en visio était fourni. Pour être tout à fait transparente, je pense qu’il aurait fallu qu’elles prennent beaucoup plus de cours pour réellement progresser mais il s’agissait là plutôt d’une introduction à la langue sans contrainte et sans les braquer, ce qui était donc parfait.

Pour Lire la suite, c’est par ICI.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.